Abarth 500 Da 0 a 100, 100 ans de Scorpion

Ecrit le mardi 18 novembre 2008 par Vincent Royer

Pour fêter les 100 ans du « sorcier » Abarth, la marque fraichement relancée commercialise une série limitée de la 500, l’Abarth 500 Da 0 a 100.


Carlo Abarth, de son vrai nom Karl Abarth, aurait eu 100 ans le 15 novembre dernier. Pour célébrer ce centenaire la marque organise de nombreux événements en Italie, dont une exposition exceptionnelle au parc des expositions de Turin. Mais la marque propose aussi aux passionnés une version limitée à seulement 101 exemplaires de sa 500, la 500 Abarth Da 0 a 100. Tout un symbole ! L’expression 0 à 100 renvoyant évidemment aux 100 ans du maitre mais aussi à la référence qui permet de comparer les performances sportives d’une auto, le temps nécessaire qu’il lui faut pour passer de 0 à 100 km/h !

Et sur ce créneau, cette série limitée se distingue en n’ayant besoin que de 7,3s. Mieux, ses reprises de 40 à 100 km/h en quatrième s’affichent à 8,5s, soit une seconde pleine de mieux que la version dont elle dérive, la plus sportive de la gamme Abarth, la version Esseesse ! Une version Esseesse qui était présentée au dernier Mondial de Paris et dont la 500 Abarth Da 0 a 100 reprend le moteur 1.4 Turbo T-Jet de 160 ch délivrés à 5750 tr/mn. Le couple maximal de 230 Nm est disponible à 3000 tr/mn et la vitesse maxi de la bombinette dépasse les 211 km/h. On retrouve des disques de freins perforés à l’avant comme à l’arrière, des plaquettes à haute performance, un filtre à air spécifique BMC et des jantes de 17’’ avec moyeux chromé orné du scorpion Abarth. Enfin, la petite se chausse de Pirelli Pzero Nero de 205/40 R16 ZR 17.

Extérieurement, cette 500 Abarth Da 0 a 100 reçoit une robe grise Nuvolari, des adhésifs latéraux typiquement Abarth, et des rétroviseurs chromés. Des plaques chromées ornent également les montants des vitres latérales. Mais ce qui se remarque le plus, et qui caractérise cette Abarth, se sont les quatre sorties d’échappement. Des échappements actifs à contre-pression variable. Un symbole là encore, Abarth ayant construit sa réussite notamment sur les échappements.

L’intérieur est lui aussi spécifique, avec une sellerie cuir, un moyeu de volant décoré du drapeau italien, un pommeau de levier de vitesses spécifique en aluminium et de multiple plaques, elles aussi en aluminium, rappelant le caractère limité de cette série Da 0 a 100.

L’équipement est très complet avec sept airbags, les antibrouillards, l’ABS avec EBD EBD Symbole de Electronic Brakeforce Distribution. Répartiteur de freinage capable d’exercer une action de freinage maximale sur chaque roue proche du blocage. , l’ESP ESP Contrôle de la stabilité dynamique dans les virages. avec ASR, le Hill Holder, le nouveau système TTC TTC Torque Transfer Control, fonction qui améliore la traction dans les virages, évitant considérablement le sous-virage et garantissant un plus grand dynamisme de conduite. Ce résultat est obtenu en simulant électroniquement la présence d’un différentiel autobloquant. (Torque Transfer Control), ainsi que pour le confort la climatisation automatique, la radio CD MP3, un système Hifi Interscope et le système de navigation par satellite Blue&Me Map. Enfin, rétroviseurs et vitres avant sont électriques.

Seule inconnue à ce jour, le prix, qui devrait être à la hauteur de l’événement et des performances.




form pet message commentaire

    Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


forum qui etes vous

 

Suivre la vie du site Nos flux RSS - Toute l'actualité - Abarth - Alfa Romeo - Fiat - Lancia - Ferrari - Lamborghini - Equipement - La vie des clubs >> Site réalisé sous Spip - Tous droits réservés - ©2002-2007