Abarth 695 Tributo Ferrari à Francfort

Ecrit le mercredi 9 septembre 2009 par Vincent Royer

A l’occasion du salon de Francfort, Abarth présentera une nouvelle déclinaison de sa 500, la 695 Tributo Ferrari, en hommage au constructeur de Maranello.


Fort d’un retour réussi, Abarth continu son développement. Il faut dire qu’avec plus de 15 000 voitures vendues depuis 2008, la marque au scorpion a de quoi se féliciter. Parmi elles, on compte 6 500 Abarth 500 et 2 100 Abarth Grande Punto. Quant au nombre de kits Esseesse vendus, il dépasse les 2500.

Du coup le constructeur continue d’étoffer sa gamme. A Francfort, Abarth présentera sa 695 Tributo Ferrari, en hommage au constructeur de Maranello. Il faut dire qu’en plus d’avoir des parcours très similaires, Carlo Abarth et Enzo Ferrari avaient collaborés ensemble pour une unique réalisation. C’était en 1953, et le résultat était la Ferrari 166/250 MM Abarth.

Aujourd’hui, avec la 695 Tributo Ferrari, Abarth veut entrer dans le monde des sportives de luxe. Une peinture Rosso Scuderia, des coques de rétroviseurs couleur carbone, des jantes et et des prises d’air arrière façon titane suffiront-ils à la 500 pour entrer dans ce monde très fermé ? Non, et Abarth le sait bien.

C’est pour cela que la 695 Tributo Ferrari va plus loin. Sous le capot, le petit moteur essence 1.4 Turbo T-Jet 16v passe à 180 ch. La boite de vitesse est une boite MTA (Manual Transmission Automated) avec palettes au volant pour encore plus de rapidité dans le passage des vitesses.

La 695 Tributo Ferrari renoue aussi avec la spécificité Abarth, les pots d’échappement. Ainsi le nouveau pot Record Monza de type dual mode à contre-pression variable a été retenu. Outre une amélioration des performances, il accentue également le bruit du moteur au-dessus de 3000 tr/mn.

Les pneumatiques de 205/40 ZR17 sont montés sur des jantes spéciales Abarth Style de 17’’. Mais l’assiette et le système de freinage ont aussi été améliorés. Les disques de frein Brembo de 284 mm à étriers fixes à quatre pistons sont démontables et des amortisseurs spéciaux ont également été retenus.

Pour plus de sécurité des phares au xénon avec fonction anti-éblouissement sont également de la partie. Pour plus de sportivité et une meilleure position de conduite, les sièges de la 500 Abarth classique sont remplacés par les Abarth Corsa by Sabelt.

Enfin, le volant en cuir noir reçoit des inserts rouge avec un point de milieu tricolore. Le tableau de bord est lui aussi spécifique, signé Jaeger, pour ressembler à celui des voitures au cheval cabré.

Sur le plan des performances, on est évidement loin de celles des Ferrari même si cette 695 Tributo Ferrari promet d’être très joueuse et amusante. Le 0 à 100 km/h est abattu en 7s, la vitesse de pointe plafonne à 225 km/h mais tout ça avec des consommations mesurées, bien loin de celle des bolides au cheval cabré : 155 g/km de Co2 émis.

Et si avec cette Abarth Ferrari veut « offrir à ses clients de rouler dans une citadine agile et nerveuse en toutes circonstances », elle ne sera pas réservée aux seuls clients de Maranello. Quant à son prix, il faudra encore attendre quelques jours pour le découvrir.




form pet message commentaire

    Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


forum qui etes vous

 

Suivre la vie du site Nos flux RSS - Toute l'actualité - Abarth - Alfa Romeo - Fiat - Lancia - Ferrari - Lamborghini - Equipement - La vie des clubs >> Site réalisé sous Spip - Tous droits réservés - ©2002-2007