Alfa Romeo 1000 Abarth de 1958

Ecrit le jeudi 12 février 2009 par Vincent Royer

Etrange voiture que celle exposée sur le stand de l’Alfa Classic Club de France. L’Alfa Romeo 1000 Abarth de 1958 est un prototype recarrossé par le designer Luigi Colani.


« Cette Alfa Romeo Abarth est un prototype, donc exemplaire unique, explique Philippe Jacquot, président de l’Alfa Classic Club de France. C’est une voiture qui a été présentée en 1958 au salon de Turin sous une forme différente. Une forme qui était beaucoup plus arrondie et tout en aluminium. Malheureusement cette voiture a été accidentée lors d’essais à l’époque. Elle a été recarrossée sous cette forme, en polyester, par un designer assez fou qui s’appelle Luigi Colani.

C’était avant tout pour étudier, je pense à la fois un nouveau moteur, qui était un moteur de faible cylindrée qui faisait 998 cm3, avec un châssis tubulaire. Donc c’était en fait une étude pour un futur modèle. Cette étude sous cette forme n’a pas aboutie. Deux années plus tard on aura la Giulietta SZ, qui sera une petite berlinette encore plus petite, réalisée en aluminium à très peu d’exemplaires.

Pourquoi Abarth ? Parce qu’elle a été étudiée en collaboration avec Abarth. De par sa mécanique entre autre, qui est estampillée Alfa Romeo mais qui a été étudiée aussi par Carlo Abarth, le sorcier bien connu qui a posé son écusson sur la calandre. Ce qui explique la présence du scorpion associé au sigle Alfa Romeo.

Elle n’a pas été tellement utilisée parce qu’entre le moment où elle a été présentée en 1958 et puis le moment où vous la voyez aujourd’hui, elle a fait pas mal de séjours dans les musées. Donc en fait cette auto a très peu roulé et d’ailleurs elle roule beaucoup plus aujourd’hui avec son nouveau propriétaire.

C’est vrai qu’il n’y a malheureusement pas beaucoup d’archives sur cette auto. Il y a quelques éléments sur internet, entre autre, mais c’est vrai que malheureusement on aimerait bien en savoir un peu plus. Malheureusement les archives de l’époque ont été détruites. Mais l’auto subsiste, ce qui est quand même l’essentiel.

Le moteur d’origine est en rénovation. Sous cette forme là vous trouvez un 1300 cm3 Veloce 90 ch, qui était la version la plus puissante. Mais sinon c’est un 1000 cm3, à la fois plus petit, plus compact, et qui développe quand même 87 ch DIN pour l’époque.

J’ai eu l’occasion de rouler dans Paris avec l’auto. C’est assez étonnant parce qu’encore une fois, c’est un prototype sur la route, ce qui est quand même assez insolite. Ma foi, à part le bruit un peu présent et le côté un peu inconfortable, c’est tout à fait utilisable.

Les sensations c’est évidemment des accélérations qui sont assez vives parce qu’il y a un poids très réduit qui doit faire de l’ordre de 660 kg. Donc c’est sûr que comparé aux voitures d’aujourd’hui ça parait une plume. Vous avez un rayon de braquage finalement assez intéressant malgré la longueur de l’auto et tout au moins le museau qui est très avancé. C’est une auto assez amusante à conduire. »

A visiter



form pet message commentaire

    Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


forum qui etes vous

 

Suivre la vie du site Nos flux RSS - Toute l'actualité - Abarth - Alfa Romeo - Fiat - Lancia - Ferrari - Lamborghini - Equipement - La vie des clubs >> Site réalisé sous Spip - Tous droits réservés - ©2002-2007