Alfa Romeo 8C Spider, œuvre d’art

Ecrit le mardi 4 mars 2008 par Vincent Royer

A Genève, Alfa Romeo présente un stand sobre, comme toujours. Au centre, deux autos d’exception, la 8C et la 8C Spider. Deux véritables œuvres d’art, tout simplement.


Pour sa première conférence de presse à Genève en tant que responsable de la marque Alfa Romeo, Luca de Meo ne cachait pas sa fierté et son émotion. Certes le stand ne présente que de belles autos au tempérament italien. Alfa 147, 159, 159 Sportwagon, Brera, Spider, toutes affichent des lignes racées, sensuelles et une certaine agressivité. Oui mais voilà, ce qui faisait la fierté de Luca de Meo, ce sont les deux autos qui trônent au centre du stand. Le coupé 8C Competizione évidemment, mais aussi sa voisine, dans sa robe ivoire, la version découvrable de la 8C.

 Des clients sélectionnés

Présentée ici en Suisse en première mondiale, cette 8C Spider est tout simplement fascinante. Reprenant les courbes déjà somptueuses du coupé, elle y ajoute un petit plus magique en perdant son toit. Quand à sa couleur, ivoire, elle ne fait que participer à sa mise en valeur.

Tout comme le coupé, la 8C Spider ne sera produite qu’à 500 exemplaires dont une cinquantaine pour la France. Son prix, 215 000 euros, pas moins. Les commandes sont ouvertes depuis ce matin. Enfin, les demandes de commandes. Les cinquante heureux futurs acquéreurs seront en effet choisis parmi une liste qui devrait largement dépasser les 50 acheteurs. Comme ce fut déjà le cas avec la 8C Competizione.

 450 ch et freins carbo-céramique

Techniquement, on retrouve le 8 cylindres en V à 90° de 4691 cm3 développant la bagatelle de 450 ch à 7000 tr/mn. Son couple est de 480 Nm à 4750 tr/mn. Associé à une boite de vitesses robotisée à six rapports avec commandes au volant, il permet à la 8C Spider de dépasser les 290 km/h et de parcourir le 0 à 100 km/h en 4,4s. Pas de problème pour freiner puisque la belle reçoit des freins carbo-céramique Brembo de 380 mm de diamètre à l’avant et 360 mm à l’arrière.

Le châssis en acier et la coque en fibre de carbone assurent une rigidité et une légèreté obligatoires à la structure de ce Spider. Le poids et le centre de gravité en sont abaissés optimisant ainsi le comportement routier. Quant à la répartition des masses, elle est elle aussi optimisée avec l’utilisation d’un schéma Transaxle.

Les suspensions sont à quadrilatère avec porte-moyeux et bras en aluminium forgé. Les jantes de 20’’ reçoivent des pneus de 245/35x20 à l’avant et 285/35x20 à l’arrière. Et pour plus de stabilité, la 8C Spider est équipée du VDC. L’aérodynamique devraient également être des plus efficace grâce à la réalisation de nombreux calculs informatiques et de nombreux tests en soufflerie sur toutes les superficies et les profils des montants, des vitres et des rétroviseurs. L’air enveloppe ainsi parfaitement la voiture et aucun angle ni irrégularité ne vient le perturber. Son coefficient de déportance (Cz) en est la preuve. Négatif, comme sur les voitures de course, il favorise la stabilité à haute vitesse.

 Luxe et volupté

A l’intérieur, cette 8C Spider n’est que luxe et volupté avec des sièges anatomiques en fibre de carbone adaptés au conducteur, l’utilisation de matériaux composites et un habillage en cuir Frau pleine fleur.

Quant à la capote, elle reste par tradition en tissu, composé de deux toiles superposées. La toile extérieure en tissu multicouches assure une haute résistance aux facteurs climatiques alors que la toile intérieure est à forte capacité insonorisante. Disponible en plusieurs teintes, elle se rétracte grâce à un système électro-hydraulique commandé par un bouton.

L’ensemble est tout simplement fabuleux et il nous tarde de la voir rouler, à défaut de la prendre en mains.




form pet message commentaire

    Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


forum qui etes vous

 

Suivre la vie du site Nos flux RSS - Toute l'actualité - Abarth - Alfa Romeo - Fiat - Lancia - Ferrari - Lamborghini - Equipement - La vie des clubs >> Site réalisé sous Spip - Tous droits réservés - ©2002-2007