Alfa Romeo, bref historique

Ecrit le samedi 1er janvier 2000 par Vincent Royer - 1 commentaire(s)

Lorsque l’on parle d’Alfa Romeo, on pense immédiatement à compétition. Normal pour une marque qui fait son entrée dans la course un an seulement après sa création !


Le palmarès de la marque : cinq championnats du monde, onze victoires aux Mille Milles, dix à la Targa Florio, quatre aux 24 Heures du Mans, treize championnats d’Europe Tourisme, neuf championnats des constructeurs et quatre des pilotes, dix championnats européens en F3, et de nombreux titres acquis en compétitions nationales, en Tourisme et Supertourisme.

C’est donc en 1911 que Giuseppe Merosi engage des 24 HP et 15 HP, puis des 40/60 HP Corsa. C’est avec cette dernière que les victoires arrivent en 1920 et 1921.

En 1923, les voitures arborent le célèbre trèfle à quatre feuilles. Après un temps où les Alfa Romeo ne sont plus engagées directement par la marque mais par la Scuderia Ferrari, Alfa Romeo revient en 1938 avec Alfa Corse.

Stars des années 20, les P2 et P3 s’imposent et brillent sur tous les circuits. La P2 offre à Alfa Romeo son premier titre mondial en 1925 avec Gastone Brilli-Peri, Antonio Ascari et Giuseppe Campari.

De 1928 à 1938, Alfa Romeo remporte toutes les éditions des Mille Milles à une exception près.

De 1931 à 1934, la 8 C 2300 remporte les 24 Heures du Mans, tandis que la version Monza s’adjuge les deux premières places du Grand Prix d’Italie de 1931.

En 1951, l’Alfetta 159 affiche 425 ch et est chronométrée à 320 km/h ! La même année Juan Manuel Fangio et sa Tipo 159 remportent le titre mondial. A la suite de cette victoire, Alfa Romeo se retire du championnat de Formule 1.

En 1965, développement de la GTA pour le Tourisme Groupe 2. Elle atteint 170 ch contre 115 ch à la version commercialisée, lui permettant de remporter le Challenge Européen des voitures de Tourisme à trois reprises et le Championnat d’Europe de la montagne en 1967.

De 1967 à 1977, l’Alfa Romeo 33 s’affiche dans les courses de Sport Prototype. En 1975, elle gagne sept des huit courses du championnat du monde des constructeurs. En 1977, elle s’impose dans toutes les courses du championnat mondial !

Aujourd’hui encore, L’Alfa Romeo 156 GTA est l’attraction de l’Euro TCC 2002 !

www.e-alfaromeo.com

" class="options" target="_blank"> A visiter

1 commentaire


  • Alfa Romeo, bref historique

    5 décembre 2007 09:54

    Vous parlez du titre mondial en F1 de Fangio en 1951 ... mais vous oubliez le premier titre mondial F1 de l’après guerre, remporté par Farina l’année précédente !




form pet message commentaire

    Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


forum qui etes vous

 

Suivre la vie du site Nos flux RSS - Toute l'actualité - Abarth - Alfa Romeo - Fiat - Lancia - Ferrari - Lamborghini - Equipement - La vie des clubs >> Site réalisé sous Spip - Tous droits réservés - ©2002-2007