Alfa Romeo Brera 2.2 JTS Sky View

Ecrit le lundi 1er octobre 2007 par Olivier Desclèves, Vincent Royer

Lancé en 2006, le coupé Alfa Romeo possède un charme, un style, un look, irrésistible. Mais répond-il aux attentes des alfistes ? A savoir un coupé sportif ?


Attention aux yeux. Aujourd’hui le magnifique écrin normand nous accueille pour l’essai du troublant coupé Alfa Romeo Brera, lancé en 2006. Un coupé 2+2 dans la plus pure tradition de la marque.

Alors que 65% des ventes du Brera se font en motorisation diesel, nous avons préféré revenir aux sources avec le plus petit moteur de la gamme, le 2.2 JTS essence de 185 ch. Mais nous y reviendrons. Auparavant, un mot sur le nom de cette Alfa. Saviez-vous que Brera est le nom de l’un des quartiers de Milan ? Et pas n’importe lequel, l’ancien quartier des artistes, aujourd’hui cœur historique de la ville. Tout un symbole.

Et puisque nous parlons d’artistes, saluons le dessin magique de Giorgietto Giugiaro. Un dessin récompensé dès la présentation du prototype Brera lors du salon de Genève 2002 puis notamment à la Villa d’Este cette même année. Le coupé Brera définitif n’est pas en reste puisqu’il a entre autre été élu plus belle voiture de l’année lors du XXIème festival international automobile en 2006.

 Une ligne à couper le souffle

Sa ligne à couper le souffle est pour le moins musclée. Trapue, la voiture affiche une agressivité renforcée par le dessin du bouclier avant, des rétroviseurs ou bien encore des passages de roues arrières, élargis.

Très élancé de profil, le Brera affiche des surfaces vitrées latérales réduites au minimum. Soigné jusque dans les moindres détails, le dessin est sobre. L’arrière est le plus excentrique, avec un petit becquet, deux doubles sorties d’échappement carrées, des optiques très allongés et surtout, des rondeurs poussées à l’extrême.

Des rondeurs qui peuvent gêner, certains trouvant que la partie arrière alourdi l’ensemble. Ce qui est sûr, c’est que la beauté du style a pris le pas sur la praticité. Nous y reviendrons.

Un mot sur les mensurations de la belle qui, bien que mesurant 4m41 de longueur et 1m83 de largeur, parait plutôt compacte. Son poids par contre est conséquent, près de 1,5 tonne.




form pet message commentaire

    Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


forum qui etes vous

 

Suivre la vie du site Nos flux RSS - Toute l'actualité - Abarth - Alfa Romeo - Fiat - Lancia - Ferrari - Lamborghini - Equipement - La vie des clubs >> Site réalisé sous Spip - Tous droits réservés - ©2002-2007