Avantage Saleen !

Ecrit le mardi 12 mai 2009 par FFSA (communiqué)

En s’imposant sur la seconde course du meeting de Dijon, la Saleen de l’équipe Larbre Compétition, pilotée par Laurent Groppi et Patrick Borhnauser, reprend au passage l’avantage au classement général du Championnat de France FFSA GT. Les Corvette de Soheil Ayari – Bruno Hernandez et Laurent Cazenave – Jean-Claude Police se classent respectivement deuxième et troisième. La dernière saison des GT1 en France est d’ores et déjà bien agitée. La tension est palpable tant sur la piste que dans les paddocks et l’épreuve de force entre les équipes GT1 se poursuit.


Au feu vert les monstrueuses GT1 s’élancent dans un tonnerre mécanique… Olivier Porta, alors en première ligne sur la Saleen du Team Tarres – Smet World ne peut résister au poleman Kurt Mollekens (remplaçant à Dijon d’Olivier Panis) sur la Corvette C6R du DKR Racing, suivi comme son ombre par Jean-Philippe Dayraut sur la Corvette du SRT…

Déchaîné comme la veille, Jean-Philippe Dayraut entame une fulgurante progression qui lui permet de passer quelques tours plus loin le leader, Kurt Mollekens. Alors que les conditions de piste se dégradent après une averse fort heureusement passagère, Jean-Philippe Dayraut se montre très à l’aise. Imperturbable, il retardera au maximum son arrêt neutralisation. Son équipier, Wilfried Mérafina reprendra le flambeau et poursuivra le cavalier seul de la Corvette Belge du Selleslagh Racing Team… jusqu’au spectaculaire éclatement d’un pneu dans la courbe de Pouas, la plus rapide du circuit. Wilfried parviendra néanmoins à conserver le contrôle et à ramener la Corvette au stand. Il repartira attarder malgré un avant fortement endommagé par les projections de gomme. La belle américaine, qui évolue également dans le championnat FIA GT, pouvait sans nul doute prétendre à la plus haute marche du podium sans ce regrettable incident.

Pointé deuxième, après avoir successivement dépassé la Saleen de Porta, la Corvette C5 R de Cazenave et la Corvette C6 R d’Ayari fortement handicapée par 120 kilos de lest dût à ses précédentes performances, Laurent Groppi poursuit sa remontée. Venant de la troisième ligne de la grille de départ, il s’attaque également à Kurt Mollekens. La bataille fait rage et dans la parabolique les deux hommes s’accrochent. Partant en tête-à-queue, Kurt Mollekens perd hélas deux places dans la bagarre. Malgré un incroyable effort pour reprendre du terrain, Eric Debard ne pourra revenir pendant son relais et Bruno Hernandez devra également s’incliné face à Patrick Borhnauser.

Le duo Cazenave/Police, également retardé par un contact avec une Ferrari GT3, termine toutefois à une superbe deuxième place au volant de la toujours très performante Corvette C5R. Ce nouveau podium leur permet d’occuper la troisième place du classement général du Championnat.

Côté Championnat justement, Laurent Groppi/Patrick Borhnauser reprennent la tête du général pour deux petits points d’avance sur Soheil Ayari / Bruno Hernandez de l’équipe Luc Alphand Aventures.

A Dijon, il est souvent question de l’équilibre des performances ou des comportements en course. Les enjeux sont importants. Pour tous ces pilotes, l’objectif suprême est de coiffer la couronne de Champion de France en fin de saison.
C’est pourquoi, aujourd’hui, l’ambiance entre les différentes équipes et équipages est explosive.

La prochaine épreuve qui se disputera à Magny Cours du 29 au 31 aura une physionomie encore différente !

Ils ont dit

Vainqueurs, Patrick BORNHAUSER/ Laurent GROPPI – SALEEN S7R – LARBRE COMPETITION. Laurent GROPPI : « Ce fut une très bonne course mais sur une piste vraiment difficile. Hier avec 80 Kg de lest, nous avons réussi à faire un podium. Aujourd’hui alors que nous étions « délesté », le but était de remonter très vite. Le début de course fut difficile, il y avait pas mal de gouttes sur le pare brise et en fonction de l’endroit où nous nous trouvions les conditions étaient différentes. Dès que cela s’est calmé, je suis revenu sur Kurt et Jean Philippe Dayraut. Quand j’ai attaqué Kurt, dans la cuvette, il a braqué et nous nous sommes touchés. Comme la piste glissait un peu, je suis parti immédiatement en tête à queue… Sans perdre beaucoup de temps dans la manœuvre, je suis reparti juste derrière Laurent et Soheil et me suis efforcé de recoller avant le changement de pilotes. Ensuite, Patrick a géré la course à merveille ! Nous faisons une trés bonne opération pour le Championnat. »
Patrick BORNHAUSER : « Laurent m’a donné la voiture en bonne position, ce qui me permet de repartir juste derrière Bruno. En suivant Bruno (et en étant peut être un peu plus rapide), il se fait surprendre par les attardés et fait un écart. Je me décale, il freine un peu tard au virage suivant, je passe et je m’échappe. Quand je vois que Merafina a un pneu éclaté, je pense que je suis sur la bonne voie… Ensuite, j’ai géré la course pour préserver mes pneus ».

2èmes, Jean-Claude POLICE/ Laurent CAZENAVE – CORVETTE C6R - DKR
Laurent CAZENAVE :
« Le début de course fut très difficile, j’ai eu un peu de mal à me mettre dans le rythme, j’ai même rétrogradé jusqu’à la 6ème place… Ensuite, je suis remonté peu à peu pour revenir au contact de Soheil. Il faut quand même dire que Soheil est un grand Monsieur derrière un volant, alors … nous nous sommes régalés ! Nous nous sommes doublés, puis recroisés, c’était sympa malgré des conditions de piste difficiles. Ce que j’espère c’est que l’ambiance va se détendre…
Jean-Claude POLICE : « Premiers hier, deuxièmes aujourd’hui, avec un lest de 80 kg, nous ne pouvions pas mieux faire. Nous avons également bénéficié des circonstances de course et d’un soupçon de chance. Bruno m’a mis la pression pendant quelques tours, puis j’ai un peu décroché pour terminer la course tranquille. Nous allons souffrir à Magny-Cours avec 120 kg de lest, mais bon… c’est la course ! »

3èmes, Bruno HERNANDEZ / Soheil AYARI – CORVETTE C6R – LUC ALPHAND AVENTURES
Soheil AYARI :
« Ce fut un week-end presque parfait…Hier, j’ai fait une petite bêtise dans les stands en calant… sinon aujourd’hui, même avec le lest, nous avons fait une course parfaite. Je n’ai pas l’habitude de finir sur un podium avec une voiture qui fait un tête à queue devant moi… qui remonte de loin et qui nous laisse sur place, mais c’est la course…"




form pet message commentaire

    Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


forum qui etes vous

 

Suivre la vie du site Nos flux RSS - Toute l'actualité - Abarth - Alfa Romeo - Fiat - Lancia - Ferrari - Lamborghini - Equipement - La vie des clubs >> Site réalisé sous Spip - Tous droits réservés - ©2002-2007