Carlos Gomes, "La cause environnementale nécessite l’implication de tous"

Ecrit le vendredi 3 octobre 2008 par Vincent Royer

Avec un stand axé sur l’écologie, le directeur de Fiat France, Carlos Gomes, revient sur les engagements concrets de Fiat en matière d’environnement.


Comment expliquez-vous la forte progression de Fiat cette année ?
C’est vrai que cette année nous faisons une progression exceptionnelle. La marque Fiat est à +48% au cumul des neuf premiers mois de l’année, ce qui nous remplie évidemment de bonheur et de satisfaction.

Les causes de cette progression sont multiples. Tout d’abord le fait que Fiat a une gamme écologique, environnementale, très adaptée aux nouveaux dispositifs que le gouvernement a mis en place. Il faut savoir que 66% des voitures vendues par Fiat le sont avec un bonus, et 60% avec 700 euros !

Deuxièmement une gamme renouvelée avec en tête la Fiat 500, pour laquelle nous sommes aujourd’hui à plus de 15 000 immatriculations sur les neuf premiers mois. Une gamme qui est composée bien évidemment de Grande Punto, Bravo, Croma, Panda, des nouveaux produits qui avec la Fiat 500 en chef de file tirent vraiment leur épingle du jeu et savent aujourd’hui satisfaire le consommateur français.

Le troisième point, ce sont les programmes commerciaux que nous avons mis en place avec le réseau, bien placés, avec un positionnement prix très bien adapté à l’année, à la conjoncture. Et je dirais que tout ça fait une très belle alchimie. Et c’est vrai que nous enregistrons aujourd’hui des performances "anormales".

C’est la Bravo qui réalise la plus forte progression. Cette progression était-elle attendue ?
Attendue oui. Parce que nous pensons que cette voiture a de vraies qualités. C’est une voiture qui est très bien placée dans son segment. C’est une voiture très belle. Qui plus est aujourd’hui avec de très bon moteurs, les tous nouveaux moteurs du groupe Fiat : le T-Jet essence et surtout le nouveau Multijet 1600 à basse consommation et basse émission. Un moteur qui utilise en fait la nouvelle technologie du downsizing.

Mais c’est aussi dû au fait que la Bravo a été lancée l’année dernière au mois de mars, donc c’est vrai que nous confrontons neuf mois à sept, et donc nous avons une progression importante et très très forte. Mais la voiture fait un très beau parcours. Et pour nous elle n’a pas encore finie d’atteindre sa vraie place sur le marché.

Le stand Fiat du Mondial de Paris est placé sous le signe de l’écologie. Qu’y trouve-t-on ?
Je dirais qu’au delà des choses que nous avons déjà présentées dans les derniers salons, comme la 500 Aria ou la Panda Aria, nous avons un dispositif tout nouveau, qui s’appelle EcoDrive.

L’EcoDrive est en fait un logiciel qui est dans la voiture. Vous arrivez avec une clé USB, vous la branchez dans votre voiture. Pendant trois à quatre jours vous allez enregistrer votre comportement de conducteur. Vous retirez ensuite la clé. Arrivé à la maison, vous la connectez à un ordinateur et tout de suite il va vous donner votre graphe de conducteur. Il va vous donner vos émissions, vos consommations... Il va vous attribuer un éco-index. Et surtout il va vous donner les astuces pour moins consommer et moins émettre. Donc c’est un système tout à fait révolutionnaire qui permet à tout un chacun de piloter son propre engagement écologique. Et d’en retirer des avantages au point de vue économique du fait de consommer moins.

Avec EcoDrive ce n’est plus le constructeur qui agi mais au conducteur de se prendre en mains...
C’est-à-dire que si on veut aujourd’hui écologiquement contribuer à la cause environnementale, on ne peut pas dire c’est vous, c’est moi, mais c’est nous tous qui devons le faire. L’automobiliste en a une responsabilité. Nous leur donnons un outil. Il n’y a pas de notion de culpabilité ou autre chose. Il est avec lui-même et il décide de l’utiliser ou pas. En tous cas, il est de série sur toutes les Fiat 500 Lounge et Sport et disponible en option sur la majorité de la gamme Fiat.

Outre le simulateur, on peut également tester le système EcoDrive en conditions réelles durant le salon...
Au-delà de ce simulateur ici, l’organisation du Mondial a décidé de remplacer la piste 4x4 par une piste écologique, ou EcoDrive. Il y aura quatre constructeurs présents. Nos voitures seront équipées du dispositif EcoDrive. L’idée de cette piste c’est que les gens se mettent à l’éco conduite et qu’ils essaient d’apprendre des astuces pour mieux conduire, moins consommer et moins émettre. Je crois que c’est une belle initiative de l’organisation du Mondial, que Fiat a bien évidemment appuyée tout de suite.




form pet message commentaire

    Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


forum qui etes vous

 

Suivre la vie du site Nos flux RSS - Toute l'actualité - Abarth - Alfa Romeo - Fiat - Lancia - Ferrari - Lamborghini - Equipement - La vie des clubs >> Site réalisé sous Spip - Tous droits réservés - ©2002-2007