Clément Dub et Pierre Mazoyer signent un Critérium des Cévennes en demi-teinte

Ecrit le lundi 25 octobre 2010 par Communiqué

« Nul n’est prophète en son pays ». Clément Dub et Pierre Mazoyer viennent de l’apprendre à leurs dépens. Ils étaient pourtant confiants pour ce 53e Critérium des Cévennes, qui s’est déroulé du 21 au 23 octobre 2010.


Partis sur un « rythme trop sécuritaire » d’après Clément Dub, les pilotes de la Fiat Grande Punto Super 2000 Team GPC Motorsport-Motul-Business Raisonné signent dès le jeudi soir un temps moyen dans la très rapide et bosselée ES1 (Ferrière- Les-Verreries-Pompignan) et repartent le vendredi matin à la 12e place.

« La mise en route a été difficile », estime Patrick Barbier, manager technique du Team GPC Motorsport, comme le départ de l’ES2 (Le Vigan-Pommiers). « Nous avons fait le mauvais choix concernant le niveau de pression des pneus. Ils ont trop chauffé », explique Clément Dub.
Le pilote est également perturbé par la boîte de vitesse qui « est trop dure » et a finalement du mal à se concentrer sur sa conduite.

Il faudra attendre Le Luc-Alzon 1 (ES4) pour que l’équipage de GPC Motorsport-Motul- Business Raisonné entre enfin dans la course et signe un 7e temps.

Le départ de l’ES5 semblait présager un bon retour sur le classement, mais malheureusement une pierre à l’intérieur d’un virage les sanctionne immédiatement. L’amortisseur casse net. Clément Dub et Pierre Mazoyer sont contraints à l’abandon à seulement 5 km du départ du Vigan-Pommiers.

Clément Dub et Pierre Mazoyer décident de finir le Critérium des Cévennes en super rallye. Ils signent un temps correct dans l’ES8 (Col de Rédares-Lasalle 1), puis un 6e temps dans la longue Torgueille-Notre-Dame-de-la-Rouvière 1, loin derrière les autres S2000. « Nous n’avons pas très bien roulé et nous avons perdu beaucoup de temps dans le brouillard », atteste Clément Dub.

Concentrés et déterminés, Clément Dub et Pierre Mazoyer signent un bon temps dans l’ES10 devant Julien Maurin et signent surtout le 3e temps scratch dans la dernière spéciale de 42 km en améliorant de 55 secondes leur chrono précédent.

« Clément a appris encore beaucoup de choses lors de cette avant-dernière manche comme la gestion des pneus, la gestion de la course, la reprise d’une course après un abandon. Il s’en est bien sorti. Sa détermination est intacte. Dommage d’ailleurs qu’il signe de bons temps en fin de course et pas en début. Il a su trouver les ressources nécessaires pour aborder le super rallye et faire un 3e très bon scratch dans la dernière spéciale. »

Clément Dub et Pierre Mazoyer perdent une place au BF Goodrich et finissent 4e (20 points) au classement provisoire, derrière Emmanuel Guigou (25 points), Ludovic Gal (24), Julien Maurin et Marc Amourette (ex-æquo à 22 points).

L’équipage de GPC Motorsport-Motul-Business Raisonné seront bien évidemment présents au Var pour disputer la dernière manche du Championnat de France des Rallyes et tenteront de décrocher un podium au Trophée BF Goodrich.




form pet message commentaire

    Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


forum qui etes vous

 

Suivre la vie du site Nos flux RSS - Toute l'actualité - Abarth - Alfa Romeo - Fiat - Lancia - Ferrari - Lamborghini - Equipement - La vie des clubs >> Site réalisé sous Spip - Tous droits réservés - ©2002-2007