Concentration Nationale 2010 du Club Alfa Romeo de France

Ecrit le samedi 18 septembre 2010 par Vincent Royer - 2 commentaire(s)

Les 31 juillet et 1er août 2010 se déroulait au Mas du Clos la traditionnelle concentration nationale annuelle du Club Alfa Romeo de France. Une édition 2010 qui prenait cette année une saveur particulière puisqu’en plus du centenaire d’Alfa Romeo, le club fêtait les 40 ans de la Montréal, les 30 ans du GTV 6, les 25 ans de la 75, sans oublier les 30 ans... du club lui-même !


Samedi 31 juillet 2010. Pas moins de 90 Alfa Romeo, toutes époques et tous modèles confondus, alignés sur les rives du lac de Vassivière, bienvenue à la Concentration nationale du Club Alfa Romeo de France, édition 2010.

Après une première journée marquée par une randonnée touristique empruntant les jolies petites routes de la Creuse, puis un concours d’élégance en soirée, c’est sur le circuit du Mas du Clos que les membres du Club Alfa Romeo de France avaient rendez-vous le dimanche 1er août 2010. L’occasion, malgré une météo capricieuse, de fêter une nouvelle fois le centenaire de la marque, mais pas seulement. Se sont en effet pas moins de cinq anniversaires qui ont été célébrés ce week-end-là. A commencer par les 40 ans de la rare Montreal.

 Quarante ans pour la Montreal

« Il faut savoir que c’est un véhicule qui avait été commandé au carrossier Bertone pour l’exposition universelle de Montréal de 1967, explique Gilles Lepeytre, propriétaire de la Montreal présente au Mas du Clos. Elle avait été présentée à cette exposition mais pas avec la motorisation V8, parce qu’ils n’avaient pas eu le temps nécessaire pour la conception du véhicule. C’est simplement en 1970 que ce véhicule a pu être commercialisé, et ce, je pense, jusqu’en 1977. C’est un véhicule, on va dire, qui est mal né. Pendant la crise du premier choc pétrolier. C’est un véhicule qui consomme naturellement un petit peu d’essence. Et puis la fiabilité n’était pas forcément toujours au rendez-vous. Mais tous les gens qui regardent une Montreal ont des souvenirs. Et c’est un petit peu ce qui a contribué peut-être à faire son mythe.

C’est une Alfa Romeo un petit peu atypique, déjà par sa motorisation. Un V8 qui est issu de la compétition. C’est une voiture qui a été peu produite, il y a eu moins de 4000 exemplaires qui ont été produits entre les années 70 et 77. C’est une Grand Tourisme, charmeuse, mais qui a aussi beaucoup de défauts, notamment au niveau du freinage. Une tenue de route un peu aléatoire, mais quand on connait ses limites, on l’apprécie. »

2 commentaires





form pet message commentaire

    Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


forum qui etes vous

 

Suivre la vie du site Nos flux RSS - Toute l'actualité - Abarth - Alfa Romeo - Fiat - Lancia - Ferrari - Lamborghini - Equipement - La vie des clubs >> Site réalisé sous Spip - Tous droits réservés - ©2002-2007