Dany Snobeck comme un Pingouin de Morzine

Ecrit le dimanche 5 septembre 2010 par FFSA (communiqué)

Dans une course pleine de rebondissements, qui a vu trois pilotes différents occuper la première place du classement général, Dany Snobeck et Gilles Mondesir (Peugeot 307WRC) remportent leur second Rallye Mont-Blanc Morzine au terme de cette 62e édition. Pieter Tsjoen et Eddy Chevaillier (Ford Focus RS WRC) terminent au deuxième rang devant Bryan Bouffier et Xavier Panseri (Peugeot 207 Super 2000). Sixième, Cédric Robert reste en tête du Championnat de France des Rallyes.


Preuve de la bonne santé du Championnat de France des Rallyes, 162 équipages étaient au départ du Rallye Mont-Blanc Morzine ce vendredi pour deux jours intenses sous un ciel d’été.

 Cinquième victoire en trois saisons pour Snobeck

Depuis qu’il a fait son retour en Championnat de France des Rallyes au volant d’une Peugeot 307WRC, Dany Snobeck s’habitue à la première marche du podium. Vainqueur à trois reprises en 2008 (dont un succès à Morzine) et une fois en 2009, l’ancien Champion de France ajoute un nouveau succès durant cette saison 2010.

Devancé par Pieter Tsjoen lors de la première étape, Dany Snobeck s’est battu pour ne pas accuser un retard trop important à mi-course. Et alors qu’il tentait d’effacer 8’’9 de déficit sur son rival belge samedi matin, Snobeck crevait dans Montriond-le-Lac (ES8).

Débarrassé de son plus sérieux rival, Pieter Tsjoen se faisait piéger à son tour dans La Côte d’Arbroz (ES9) et passait tout près de l’abandon.

Profitant des événements, Frédéric Comte signait trois meilleurs temps durant la matinée pour s’installer en tête de son rallye. Installé à Anthy-sur-Léman, Comte faisait ses débuts avec une Peugeot 307WRC. Après une première journée prometteuse, il montrait une partie de son potentiel avant, lui aussi, d’être piégé dans Morillon Grand-Massif (ES12).

Ce dernier événement redonnait la première place à Dany Snobeck. La dernière boucle n’était qu’une formalité… Après Tsjoen, Robert et Bouffier, Snobeck est le quatrième vainqueur différent cette saison. Il devance Pieter Tsjoen, Bryan Bouffier, auteur d’une course exemplaire au volant d’une Peugeot 207 Super 2000 officielle, et Pierre Roché qui découvrait la Peugeot 307WRC.

La première nationale de la Citroën DS3 R3 est une réussite. Confiée à Kris Meeke, la DS3 R3 s’impose en Groupe R avec la 11e place du classement général à la clé. Emmanuel Guigou (Team Chazel – Dalta) place sa Clio R3 au deuxième rang.




form pet message commentaire

    Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


forum qui etes vous

 

Suivre la vie du site Nos flux RSS - Toute l'actualité - Abarth - Alfa Romeo - Fiat - Lancia - Ferrari - Lamborghini - Equipement - La vie des clubs >> Site réalisé sous Spip - Tous droits réservés - ©2002-2007