Fiat prépare sa nouvelle 500

Ecrit le samedi 14 février 2004 par Vincent Royer

Fiat présentera au prochain salon de Genève sa Trepiùno, concept-car élaboré par le Centre de style Fiat, et qui préfigure ce que pourrait être une nouvelle Fiat 500.


Capot très court, formes arrondies presque jouflues, la Fiat Trepiùno conjugue les éléments qui ont fait le succès du passé avec les incontournables évolutions technologiques du présent.

Mesurant 3,3 mètres de longueur, la Trepiùno affiche une nervure centrale sur son capot, et deux griffes très marquées sur ses flancs. D’aspect dynamique, sportif et robuste, elle oublie l’actuel style Fiat, notamment concernant la calandre, allant même jusqu’à supprimer complètement celle-ci. Seuls deux courts traits viennent orner chaque côté du logo.

De gros phares ronds surmontés de clignotants sont complétés par de petits projecteurs. A l’arrière, un large pot d’échappement central vient s’inscrire dans le gros pare-choc. Les imposants groupes optiques arrières utilisent des écrans LCD qui affichent sous forme graphique les indications à signaler !

Lumineuse, cette voiture reçoit le maintenant tradditionel toit ouvrant Skydome Skydome Toit ouvrant en cristal de grande dimension, près de 70% du pavillon. Il est constitué de deux panneaux vitrés, l’un fixe et l’un mobile, et de deux rideaux pare-soleil. Un système anti-pincement inverse le mouvement de la vitre dès que celle-ci rencontre un obstacle. , reliant le pare-brise au seuil des portes.

 Un habitacle d’un genre nouveau

A l’intérieur, l’espace se veut accueillant et sécurisant. Les sièges tout d’abord, composés d’une couche souple en polyuréthane et d’une structure plus rigide, toujours dans le même matériau, qui créent une sorte de " sandwich " élastique et confortable, capable d’absorber toutes les charges, sans pénaliser l’espace.

Totalement modulable, la Trepiùno offre 3 vraies places complétées d’une quatrième, grâce notamment à la dimension réduite de ses sièges et à leurs multiples configurations possibles. Les dossiers dédoublés se rabattent pour augmenter la capacité de chargement, et vont même jusqu’à pivoter pour protéger le coffre des regards indiscrets.

 Une planche de bord à la pointe de la technologie

Si deux boites à gants viennent équiper la partie supérieure de la planche de bord, c’est bien la console centrale et ses commandes tactiles qui surprend. Un simple effleurement permet au conducteur d’effectuer les réglages qu’il souhaite, aussi bien au niveau du confort, comme les réglages de la climatisation, que des fonctions principales.

Si chez Fiat on assure que cette petite Trepiùno n’est qu’un exercice de style, elle préfigure tout de même ce que pourrait être l’évolution de la mythique Fiat 500 en 2007 ou 2008. En attendant, vivement le 4 mars pour la découvrir au salon de Genève.




form pet message commentaire

    Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


forum qui etes vous

 

Suivre la vie du site Nos flux RSS - Toute l'actualité - Abarth - Alfa Romeo - Fiat - Lancia - Ferrari - Lamborghini - Equipement - La vie des clubs >> Site réalisé sous Spip - Tous droits réservés - ©2002-2007