Fiat très écolo en Allemagne

Ecrit le vendredi 14 septembre 2007 par Vincent Royer

A côté des versions Abarth de la Grande Punto, Fiat propose toute une série de solutions pour la protection de l’environnement sur son stand du salon de Francfort.


Outre le système EcoDrive, Fiat présente à Francfort plusieurs solutions pour la protection de l’environnement. La première est la plus concrète puisqu’il s’agit d’une nouvelle version Climbing de sa Panda Panda, un modèle à double alimentation essence/gaz naturel et qui est déjà commercialisé au sein de la gamme Natural Power du constructeur.

La seconde est là encore très concrète puisqu’il s’agit d’une série spéciale du Multipla Natural Power, dénommée Multipla Natural Power Edition Spéciale 360°. Cette version se distingue par de petites modifications qui visent à rendre l’habitacle plus élégant et la qualité perçue meilleure. Ce qui, soit dit en passant, n’est pas très difficile sur un Multipla aux plastiques pour le moins fragiles.

Dernière solution concrète, les nouveaux moteurs essence T-Jet des Bravo et Grande Punto. En utilisant un turbo de nouvelle génération et un moteur de cylindrée réduite, ces blocs essences affichent des performances comparables ou supérieures à celles de moteurs plus puissants, mais avec des consommations et des émissions moindres. Le couple est également plus élevé et le moteur plus souple. C’est une technique que l’on appelle « downsizing ». La Bravo est dorénavant disponible avec deux motorisations 1.4 essence T-Jet de 150 et 120 ch, alors que la Grande Punto ne dispose que de la version 120 ch.

 Panda Aria, un concept rassembleur

Enfin, la dernière solution présentée par Fiat à Francfort dans le domaine de la protection de l’environnement est un concept car, la Panda Aria. Avec ce concept, Fiat veut montrer ce qu’il est possible de faire en terme de réduction de l’impact environnemental. Pour cela Fiat a tout simplement réuni dans cette Panda tout ce qu’il est aujourd’hui possible de faire ainsi que ce qu’il sera possible de faire très prochainement.

Ainsi les matériaux utilisés tant pour l’intérieur que l’extérieur sont recyclables, recyclés ou d’origine naturelle. On retrouve des fibres de coton et de lin pour les habillages intérieurs, de la résine écologique semi-transparente pour les panneaux extérieurs ou encore des pneus expérimentaux Pirelli « verts ». Les consommations d’énergie des dispositifs auxiliaires sont elles aussi réduites, comme pour la climatisation. Le poids est réduit grâce au downsizing du moteur et à l’emploi de matériaux plus légers. La Panda Aria est également équipée du système EcoDrive qui permet de suivre et d’analyser sa consommation et ses rejets de CO2.

 Un bicylindre SGE Multiair

Mais c’est sous le capot que se trouve le plus intéressant. Cette Panda Aria est en effet motorisée par un petit bicylindre SGE doté du système Multiair à double alimentation essence-gaz naturel hydrogène. En utilisant ce bicylindre plutôt qu’un habituel quatre cylindres, Fiat arrive à réduire de 20% le poids du moteur et de 25% son encombrement dans le compartiment moteur. La puissance délivrée est tout de même de 105 ch.

En détails, le système Multiair permet de contrôler l’air dans le moteur sans utiliser le papillon habituel. La souplesse est donc plus grande. Pour y arriver, un volume d’huile est intercalé entre la came et la soupape d’admission moteur. Ce volume peut être modifié grâce à une vanne commandée par une unité électronique. En modifiant le profil de montée de la soupape, on peut alors optimiser la combustion et gagner en puissance, en couple et en réduction de consommation et d’énergie.

La Panda Aria reçoit également le système Stop&Start, bien connu chez Citroën. Il coupe automatiquement le moteur et le redémarre tout aussi rapidement suivant le ralenti de la voiture. Par exemple à un feu rouge ou dans les bouchons. Les réductions obtenues en cycle urbain avec ce système peuvent atteindre plus de 10%.

Enfin, la Panda Aria reçoit une boite de vitesses MTA, pour Manual Transmission Automated. Cette transmission automatisée sait gérer et optimiser les phases d’extinction et de redémarrage du moteur.

En associant tous ces systèmes, Fiat arrive à réduire les émissions de sa Panda Aria à seulement 69 gr de Co2 au km.




form pet message commentaire

    Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


forum qui etes vous

 

Suivre la vie du site Nos flux RSS - Toute l'actualité - Abarth - Alfa Romeo - Fiat - Lancia - Ferrari - Lamborghini - Equipement - La vie des clubs >> Site réalisé sous Spip - Tous droits réservés - ©2002-2007