GT Tour 2012, qui seront les Champions 2012 ?

Ecrit le mercredi 24 octobre 2012 par FFSA (communiqué)

Comme l’an dernier, Anthony Beltoise aborde la finale du Championnat de France GT FFSA avec le statut de leader. Il pilote toujours ne Porsche du team Pro-GT by Alméras et bénéficie d’une belle avance. En revanche, le nom de son coéquipier a changé - il s’agit de Henry Hassid - tout comme ses adversaires directs - Olivier Panis et Eric Debard. Le tandem Beltoise/Hassid (165 pts) a vécu un début de saison difficile avec deux scores vierges à Lédenon, avant de redresser la barre par une série de cinq podiums consécutifs entre Dijon et Magny-Cours. Au final, les deux hommes ont terminé à huit reprises dans le Top 3 dont deux fois avec la victoire à la clé. De quoi occuper la première place avec 13 points d’avance avant l’ultime rendez-vous…

 Olivier Panis et Eric Debard n’ont rien à perdre !

Dos au mur après un week-end délicat à Navarra où ils n’avaient pris que six points, Olivier Panis et Eric Debard (152 pts) ont repris du poil de la bête au Mans. Avec une victoire et un podium, le duo du Team Sofrev-ASP est revenu dans la course au titre avec la Ferrari n°10. Longtemps leaders, les deux compères se sont remis dans une bonne dynamique et c’est dans la peau des outsiders qu’ils débarqueront sur le circuit Paul Ricard, où ils pourront leur carte à fond. L’objectif est simple : récupérer 13 points. Si le binôme remporte les deux courses - un exploit jamais réalisé cette année - le sacre sera au bout.

 Sébastien Loeb rejoint la meute…

Cette finale au Castellet ne se limite pas à un duel pour le titre. La troisième place est en effet en jeu et les postulants ne manquent pas ! Fort de trois victoires, Laurent Pasquali (133 pts) devance son ancien coéquipier, Franck Perera (122 pts), et son actuel partenaire, Ulric Amado (113 pts) avec qui il a fêté sa première collaboration par un succès à bord de la McLaren MP4-12C d’ART Grand Prix au Mans. Actuellement 6e, Gilles Vannelet (110 pts) conserve une chance. Pour l’occasion, il change à la fois de monture et de coéquipier : il évoluera au volant d’une McLaren MP4-12C qu’il partagera avec Sébastien Loeb, récent Champion du Monde des Rallyes pour la neuvième fois ! Deux autres équipages sont dans la course au podium : Grégory Guilvert et Paul Lamic (108 pts), vainqueurs par deux fois avec l’Audi R8 LMS ultra de l’équipe Saintéloc, ainsi que Morgan Moullin-Traffort et Fabien Barthez (102 pts), victorieux à Navarra avec leur Ferrari 458.

 Pro-GT by Almeras en tête du Trophée Equipes…

Ludovic Badey et Jean-Luc Beaubelique, avec la troisième Ferrari du Team Sofrev-ASP, seront à suivre de près, tout comme la troisième Porsche du Team Pro-GT by Almeras, celle de Laurent Cazenave et Romain Monti. Ces deux équipes se disputent d’ailleurs le Trophée Equipes. Le Team Pro-GT by Almeras mène avec 287 points au compteur, contre 238 points pour le Team Sofrev-ASP. Le troisième rang est également très disputé : Saintéloc Racing (126 pts), ART Grand Prix (113 pts) et Sébastien Loeb Racing (110 pts) sont regroupés en seulement 16 unités.

 Une multitude d’outsiders !

Au Castellet, les prétendants au podium seront nombreux. Deux fois sur la « boîte », Stéphane Ortelli et David Hallyday seront de sérieux candidats à un nouveau Top 3. Le Team Audi France alignera en parallèle une Audi R8 LMS pour Adrien Tambay : le pilote officiel Audi Sport en DTM sera épaulé par Karim Doguet, lauréat de l’Audi GT Expérience. Pour cette finale, le plateau sera renforcé de nombreux concurrents. La Mercedes du Graff Racing sera confiée à Nathanaël Berthon, auteur de deux podiums en GP2, et à Nicolas Metairie, habituel pensionnaire de la Super Copa SEAT Leon. Le duo Soheil Ayari/Bruno Hernandez sera quant à lui reformé : les Champions de France 2006 se relayeront à bord d’une des deux Audi R8 LMS ultra engagées par le team Saintéloc. Une troisième sera au départ, sous la bannière JWS Racing by Saintéloc pour William David et Jean-Marc Quintois. Toujours côté des Audi, l’écurie belge WRT sera au départ avec Yves Weerts et Laurens Vanthoor.

 Six constructeurs différents en Championnat de France GT FFSA…

Sport Garage sera de nouveau présent avec ses deux Ferrari, l’une pour Eric Cayrolle et Gilles Duqueine, l’autre pour Arno Santamano et Alban Dunod. Ces deux F458 seront accompagnées d’une troisième, pilotée par Franck Morel et Erwin France. Déjà de la partie l’an dernier, AF Corse revient avec une Ferrari pour le Monégasque Cédric Sbirazzuoli accompagné de Tanakorn Ramindra. Après une pige à Navarra, la Lamborghini Gallardo de l’équipe Autovitesse sera de retour, aux mains de Jonathan Cochet et Cédric Leimer, récemment titré en Lamborghini Super Trofeo pour la deuxième fois consécutive. Autre come-back, celui du Team SMG, avec Philippe Gache et Eric Clément dans le baquet de la Porsche 911 GT3 R. Six marques seront ainsi représentées, avec Audi, Ferrari, McLaren, Mercedes, Porsche et Lamborghini.

 Coupe de France GT

Grâce à un nouveau succès au Mans, Ruffier Racing a décroché la Coupe de France GT FFSA avec Jean-Paul Buffin, Philippe Ullmann étant le co-vainqueur moral : il n’est devancé par son coéquipier que suite à son absence à Magny-Cours. Le duo va de nouveau en découdre avec l’Audi R8 LMS du Saintéloc Racing ou encore les Porsche 911 GT3 Cup du team Sport 5. Enfin, la Corvette de l’équipe Saintéloc sera de retour avec notamment Gilles Lallement aux commandes.




form pet message commentaire

    Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


forum qui etes vous

 

Suivre la vie du site Nos flux RSS - Toute l'actualité - Abarth - Alfa Romeo - Fiat - Lancia - Ferrari - Lamborghini - Equipement - La vie des clubs >> Site réalisé sous Spip - Tous droits réservés - ©2002-2007