Iveco en tête du Dakar après deux étapes

Ecrit le lundi 2 janvier 2012 par Vincent Royer

Partis hier de Mar del Plata en Argentine, les concurrents du Dakar 2012 sont ce soir à San Rafael. En tête de la catégorie Camions, l’Iveco Trakker 4x4 de l’équipe De Rooy. Dans la catégorie autos, les PanDakar sont toujours dans la course.


Déjà deux jours de course et plus de 1600 kilomètres parcourus en Argentine pour les 465 concurrents de cette édition 2012 du Dakar. Et si à l’issue de la première étape hier dans la station balnéaire de Mar del Plata c’est le Man numéro 507 de Marcel Van Vliet qui dominait la catégorie Camions, le Team De Rooy et ses Iveco n’étaient pas très loin puisque Gerard de Rooy pointait à la seconde place avec son Iveco Strator, et Miki Biasion à la quatrième avec son Trakker 4x4.

A l’arrivée, Gérard de Rooy était plutôt satisfait : « Dans la dernière partie de spéciale, je suis revenu dans la poussière de Nikolaev et Loprais. En fait, j’étais juste derrière eux avant la dernière longue ligne droite, et j’ai dû les laisser partir car je ne voyais plus rien. Mon temps aurait donc pu être bien meilleur, mais je suis quand même très satisfait. »

Une satisfaction d’autant plus grande que dans la seconde étape aujourd’hui, le Team de Rooy a pris la tête du classement général grâce au très beau temps scratch de Gérard de Rooy. A l’issue des 781 km, dont 295 de spéciale, le neérlandais s’impose avec 3mn21 d’avance sur le Kamaz du russe Nikolaev et 4mn56 sur l’autre Iveco de son coéquipier et compatriote Stacey. Une spéciale qui s’est terminée par 60 kilomètres assez compliqués à travers les vraies premières dunes.

« Le début de la spéciale était très rapide, explique De Rooy, et nous avons tous roulé à la même vitesse, donc je n’ai pas pu reprendre du temps là. Mais ensuite, j’ai pu faire la différence dans la partie mouillée, et j’en ai profité pour dépasser Van Vliet... Et ensuite dans les dunes, et sur la fin de la spéciale, on a vraiment bien roulé. J’arrive premier, ce qui est bien, mais on va attendre de voir ce que font les autres derrière... En tout cas une bonne journée. »

La journée a été un peu moins convaincante pour Miki Biaision qui termine lui à la 7ème place de l’étape, reculant au huitième rang au classement général.

Du côté des autos, les deux petites PanDakar d’Alex Caffi et Loris Calubini font leur petit bout de chemin. Au soir de la deuxième étape elles pointent respectivement aux 106ème 107ème rangs.

 Le résumé vidéo de la première étape

 Le résumé vidéo de la seconde étape




form pet message commentaire

    Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


forum qui etes vous

 

Suivre la vie du site Nos flux RSS - Toute l'actualité - Abarth - Alfa Romeo - Fiat - Lancia - Ferrari - Lamborghini - Equipement - La vie des clubs >> Site réalisé sous Spip - Tous droits réservés - ©2002-2007