Jean Todt quitte la direction de Ferrari

Ecrit le vendredi 21 mars 2008 par Vincent Royer

Administrateur délégué de Ferrari depuis 2006, Jean Todt vient de quitter ce poste. Il y est remplacé par un italien, Amedeo Felisa, chez Ferrari depuis 1990.


Quelques jours seulement après l’échec désastreux du premier grand prix de la saison 2008 de Formule 1, en Australie, Jean Todt quitte son poste d’administrateur délégué de Ferrari. Mais n’y voyez pas de lien de cause à effet. Jean Todt avait déjà manifesté son souhait de quitter cette fonction depuis un petit moment. Et si l’annonce de ce départ se fait maintenant, c’est simplement que la réunion des actionnaires de la marque au cheval cabré se déroulait il y a quelques jours, notamment pour valider les comptes de 2007. Des comptes au passage plus que positifs avec 1 668 millions d’euros de chiffre d’affaire et 6 465 voitures livrées en 2007. Le conseil d’administration a profité de cette réunion pour prendre en considération la demande de Jean Todt et nommer à sa place un italien, milanais, Amedeo Felisa.

« Mon engagement à l’égard du président Montezemolo était de gérer l’entreprise jusqu’à la fin de son mandat en tant que président de la Confindustria et de proposer un nouveau directeur de la Gestion sportive, tenait à souligner Jean Todt. Après avoir accompli ces tâches, une nouvelle phase de ma vie commence, dans laquelle je vais avoir plus de temps à consacrer à moi-même et mes autres intérêts. Naturellement, je continuerais à aider Ferrari de part mes fonctions institutionnelles et celles que le Président a choisi de me confier. "

Car le français ne quitte pas Ferrari pour autant. Il reste en effet membre du conseil d’administration, Président du conseil d’administration de Ferrari Asie-Pacifique et de Ferrari West Europe, et continue de représenter Ferrari au conseil Mondial de la FIA. Il pourra également intervenir ponctuellement dans les activités tourisme et dans la gestion sportive. Bref, il est encore susceptible d’intervenir un peu dans tous les domaines.

De son côté, Amedeo Felisa aura fort à faire pour assurer la relève. A 62 ans il peut cependant compter sur sa connaissance de la marque. Il est en effet entré chez Ferrari en 1990 comme directeur du développement produit. Il était directeur général depuis 2006. Mais Jean Todt a placé la barre très haute. Depuis son arrivée chez Ferrari en 1993, la Scuderia Ferrari a remporté 6 titres de champion du monde des pilotes de Formule 1, 7 titres constructeurs et pas moins de 98 grands prix. Chapeau !




form pet message commentaire

    Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


forum qui etes vous

 

Suivre la vie du site Nos flux RSS - Toute l'actualité - Abarth - Alfa Romeo - Fiat - Lancia - Ferrari - Lamborghini - Equipement - La vie des clubs >> Site réalisé sous Spip - Tous droits réservés - ©2002-2007