La sixième manche est lancée

Ecrit le samedi 3 octobre 2009 par FFSA (communiqué)

A l’issue des 25 premiers kilomètres chronométrés du 49ème Rallye de Touquet, le Team GPC Motorsport emmené par Cédric Robert, déjà en tête en Super 2000 pour sa première évolution dans la catégorie, a pris un très léger ascendant sur ses quatre rivaux.


Team Barroso Yacco (14 points)
Canivenq (Peugeot 207 S2000), 3A7S, 6 points
Maurin (Peugeot 207 S2000), 2A7S, 8 points
« Guillaume Canivenq a connu un petit incident dans la première spéciale, une épreuve spectacle disputée en front de mer. Ensuite, il ne s’est pas montré très à l’aise de nuit. Mais le rallye ne faisant que commencer, tout espoir n’est pas perdu. Julien Maurin qui pointe à une poignée de secondes de Cédric Robert, a par contre accompli un très bon début de parcours sur l’autre 207 Super 2000. Pour quelqu’un dont le but est surtout d’apprendre, il se débrouille à merveille ! » - Jérôme Pons, coordinateur

Team FJ.com (6 points)
Roché (Subaru Impreza WRC), 3A8W, 6 points
Civade (Subaru Impreza), A8, boite bloquée avant ES1

« Hélas pour le Team, le rallye a mal commencé pour Michel Civade… La boite de la voiture est restée bloquée sur le deuxième rapport avant même la première spéciale. Par contre, Pierre Roché a réalisé trois premières spéciales d’enfer. Il est à seulement cinq dixièmes d’Eric Brunson, le vainqueur en titre et surtout, devant Patrick Henry. S’il pouvait réussir à le contenir jusqu’au bout, ce serait génial dans l’optique du Championnat Pilotes. » - Jean Galpin, Team manager

Team GPC Motorsport (15 points)
Henry (Peugeot 206 WRC), 4A8W, 5 points
Barbé (Peugeot 307 WRC), 6A8W, 3 points
Robert (Abarth Grande Punto S2000), 1A7S, 10 points
« Nous avons connu quelques soucis dans la spéciale spectacle (ES1, ndlr). Marc Barbé a effectué une petite faute, a du laisser passer le concurrent parti derrière lui et n’a pas accompli tout le parcours. Cédric Robert, quant à lui, n’a pas pu éviter Guillaume Canivenq qui était en train de manœuvre dans le chrono… Heureusement, il s’est bien rattrapé par la suite pour pointer en tête en Super 2000. Pour sa première apparition dans la catégorie, il prouve à tous que l’Abarth Grande Punto est parfaitement dans le coup face à ses rivales ! Patrick Henry subit pour le moment la domination des pilotes qui disposent d’autos plus performantes que la sienne… En plus, il a perdu quelques secondes en calant dans la dernière spéciale. Mais la route est encore très longue. » - Patrick Barbier, Team manager

Team 2HP Compétition (points)
Hot (Porsche 997), 1GT10, 5 points
Paternot (Subaru Impreza), 2N4, 8 points
Meyer (Subaru Impreza), 4N4, 4 points
« Surprise, surprise, cette fois, nous avons été épargnés de tout souci en ce début de rallye. Hormis Jean-Nicolas Hot qui a tapé la cellule d’arrivée de la première spéciale alors qu’Hervé Paternot et Eric Meyer y ont effectué chacun un tête à queue. Hervé confirme en pointant au deuxième rang du groupe N et Eric Meyer reste sur la lancée de sa très belle saison ! Pour le moment, c’est parfait. » - Karine Hot, responsable de la communication

Team MSR by GBI.com (11 points)
Lescloupé (Mitsubishi Lancer Evo8), 3N4, 6 points
Deloy (Renault Clio RS), N3
Matteï (Peugeot 207 RC), 4R3, 5 points
« Pascal Lescloupé a débuté d’une manière plus qu’honorable. Il est troisième de groupe ce soir. Loïc Matteï (jeune pilote corse de 18 ans) qui a réalisé de très bons temps est le premier surpris de ses performances. Enfin, David Deloy a malheureusement crevé dans la deuxième spéciale et perdu plus de deux minutes… » - Mathieu Anne, coordinateur

 Qu’est-ce que le championnat de France Team ?

Créé l’an dernier par la Fédération Française du Sport Automobile, le Championnat de France des Rallyes Team a pour objectif essentiel de valoriser le savoir-faire, l’expérience et l’investissement des équipes de préparation impliquées au plus haut niveau de la discipline dans l’hexagone en leur offrant l’opportunité de se battre pour un titre de Champion de France. Pour la deuxième édition, huit Teams ont décidé de partir en campagne.

 Les points clés du règlement

Voitures nominées : maximum trois voitures (déclarées avant la clôture des engagements) par Team et par rallye.

Classes de cylindrée admises : au moins une voiture des classes : A8W, A8, A7, A7S, A7K, A6, A6K, N4, N3, GT10, R3, R2 ou R1. Les autres voitures du Team doivent appartenir aux classes énumérées ci-dessus ou aux classes suivantes : F2/14 ou N2.

Décompte des points à la classe : 10, 8, 6, 5, 4, 3, 2 et 1 points (si moins de 3 partants, points divisés par deux). Chaque Team additionne les points marqués par ses deux pilotes nominés les plus performants. Cumul des points possibles dans une même classe.

Départage des Team ex-aequo à l’issue du rallye : il sera tenu compte pour chaque Team de la meilleure place obtenue par un de ses pilotes au classement général du rallye, que ce pilote fasse partie ou non des pilotes nominés par le Team.

Classement final du Championnat de France Team : les 7 meilleurs résultats seront retenus pour chaque team.




form pet message commentaire

    Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


forum qui etes vous

 

Suivre la vie du site Nos flux RSS - Toute l'actualité - Abarth - Alfa Romeo - Fiat - Lancia - Ferrari - Lamborghini - Equipement - La vie des clubs >> Site réalisé sous Spip - Tous droits réservés - ©2002-2007