La troisième génération de Fiat Panda se dévoilera à Francfort

Ecrit le mardi 30 août 2011 par Vincent Royer

Neuf ans après le lancement de la seconde génération, la Fiat Panda se renouvellera en 2012. D’ici là, c’est à Francfort, mi-septembre, que la boite à malices Version 3 se dévoilera.


Juillet 2003, Fiat profite du Tour de France, dont il est partenaire et véhicule officiel, pour présenter la remplaçante de sa petite auto à tout faire, la Panda. A l’époque, Fiat voulait marquer une rupture en changeant non seulement le style mais aussi le nom de la voiture. C’est ainsi la Fiat Gingo qui enchainera les kilomètres sur les routes de France.

Un nom que Fiat devra changer à la dernière minute car jugé trop proche de Twingo par Renault. La remplaçante de la Panda redeviendra donc… la Panda !

Huit ans après, c’est la troisième génération de Panda que Fiat présentera au prochain salon de l’auto de Francfort, en Allemagne, du 15 au 25 septembre prochains. Une voiture qui évolue énormément si l’on en croit les premières photos dévoilées aujourd’hui, aussi bien à l’extérieur qu’à l’intérieur. Mais une voiture qui reste malgré tout fidèle à ses devancières.

Extérieurement, cette troisième génération est un mélange entre l’actuelle Panda et la Uno brésilienne. Dynamique, assez cubique mais avec des angles très arrondis, des passages de roues élargis et un vrai pare-choc… à l’arrière. L’avant sera sans doute un peu plus sensible dans les stationnements urbains vu les photos.

Bien que toujours compacte, cette Panda grossie malgré tout de façon assez conséquente en longueur : +11 cm, soit 3,65 m de long. Elle prend également +5 cm en largeur (1,64 m) et 1 cm en hauteur (1,55 m). Du coup Fiat annonce un habitacle plus généreux pour cinq personnes et un coffre parmi les plus grands de la catégorie.

L’habitacle évolue sans doute plus que l’extérieur, avec l’omniprésence de formes carrées aux bords arrondis : pommeau de levier de vitesses, boutons de commandes, commandes au volant, moyeu de volant, compteurs… Le résultat est original.

Mais à l’intérieur, Fiat a voulu faire un clin d’œil à la première génération de Panda et lui rendre un peu de sa modularité si pratique. On trouve ainsi plus de rangement que dans la génération actuelle, et surtout le grand vide poche ouvert face au passager et qui permettait de ranger tout un tas de choses inutiles qui trainaient dans la Panda de première génération. Sous ce vide poche ouvert, on retrouve un second vide poche, fermé celui-ci.

Toujours concernant le côté pratique, cette Panda dispose d’une banquette arrière coulissante et d’un siège passager rabattable.

 Quatre motorisations

Quatre motorisations seront disponibles au lancement, un diesel et trois essence. Le diesel, c’est le 1.3 Multijet II de 75 ch. Comme les autres motorisations, il sera équipé du Start&Stop et de l’indicateur de changement de vitesse.

Les versions essences sont le 1.2 de 69 ch, le « Moteur International de l’année 2011 » à savoir le bicylindre TwinAir turbo de 85 ch, mais aussi son petit frère atmosphérique de 65 ch.

Suivant les marchés, deux autres motorisations à bicarburation seront proposées : le TwinAir turbo–GNV de 80 ch et le 1,2 EasyPower de 69 ch (essence – GPL).

 600 combinaisons possibles

Toujours au lancement, deux modèles de jantes, dix couleurs de carrosseries, quatre ambiances intérieures et quatre motorisations permettront de réaliser 600 combinaisons différentes. Par la suite, au dernier quadrimestre 2012, la version 4x4 fera son apparition.

Côté équipement, cette nouvelle Panda semble prometteuse avec de série 4 airbags (conducteur, passager et rideaux), l’ABS avec aide au freinage d’urgence, les prétensionneurs sur les ceintures de sécurité avant, les appuie-tête avant « anti coup du lapin », les attaches Isofix et les feux diurnes.

Cette Panda de troisième génération pourra également recevoir le système intégré Blue&Me TomTom Live, le toit ouvrant électrique Skydome Skydome Toit ouvrant en cristal de grande dimension, près de 70% du pavillon. Il est constitué de deux panneaux vitrés, l’un fixe et l’un mobile, et de deux rideaux pare-soleil. Un système anti-pincement inverse le mouvement de la vitre dès que celle-ci rencontre un obstacle. et la boîte robotisée Dualogic Dualogic Système de transmission à asservissement électro-hydraulique. (avec le moteur TwinAir turbo de 85 ch).

Durant la première année de commercialisation, un système de freinage automatique sera également proposé : à une vitesse inférieure à 30 km/h, il détectera les obstacles sur la route et freinera automatiquement. Un équipement rare dans ce segment.

Cette nouvelle Fiat Panda ne sera plus produite en Pologne, mais en Italie, à Naples, dans l’usine "Giambattista Vico" de Pomigliano D’Arco (Naples). Une usine dans laquelle une toute nouvelle ligne de production a été mise en place pour l’occasion.




form pet message commentaire

    Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


forum qui etes vous

 

Suivre la vie du site Nos flux RSS - Toute l'actualité - Abarth - Alfa Romeo - Fiat - Lancia - Ferrari - Lamborghini - Equipement - La vie des clubs >> Site réalisé sous Spip - Tous droits réservés - ©2002-2007