Lamborghini subit aussi la crise

Ecrit le vendredi 31 juillet 2009 par Vincent Royer

Après de nombreuses années de fortes augmentations de ses ventes et de son chiffre d’affaire, Lamborghini connait aujourd’hui également les effets de la crise avec une baisse de commandes de 37% au premier semestre 2009.


Avec une baisse de son chiffre d’affaires de 43,4% sur les 6 premiers mois de l’année par rapport au six premiers mois de 2008, Lamborghini connaît sa première contre performance depuis de nombreuses années. Et lorsque l’on parle de Lamborghini les chiffres sont tout de suite impressionnants. Cette baisse représente ainsi une différence de 277,4 millions d’euros ! Les bénéfices avant taxes n’étant plus que de 5,4 millions contre 35 millions en 2008 ! Lamborghini reste malgré tout fier de pouvoir annoncer qu’il est l’un des rares constructeurs automobiles à rester profitable.

Mais les ventes diminuent dans presque tous les marchés : 1309 voitures avaient été vendues durant les 6 premiers mois de 2008, seulement 825 cette année, soit une baisse de 37%. Le marché américain est évidemment le plus touché avec une baisse de 52% de ses ventes, à égalité avec l’Allemagne. La Grande-Bretagne est elle aussi en fort recul avec une chute de 46,6% de ses ventes.

En Europe, l’Italie et la France restent stables avec respectivement 122 voitures contre 130 en 2008 et 37 contre 43 en France. La Suisse elle aussi résiste bien avec 49 Lamborghini vendue en 2009 contre 51 en 2008.

Quant aux deux marchés en fort développement, l’Europe de l’Est et la Chine, le premier reste à peu près stable avec 61 voitures contre 79 en 2008, alors que le second continue de progresser. Avec 29 voitures vendues en Chine cette année contre seulement 22 en 2008, le marché chinois enregistre en effet une progression de 32%.

Pour Stephan Winkelmann, président et directeur de Lamborghini, ces résultats ne sont pas inquiétants. « Comme attendu, nous ne sommes pas immunisés contre la récession mondiale, a-t-il expliqué. Notre stratégie continue d’être alimentée par deux principes fondamentaux qui nous permettent de réagir à la situation économique actuelle et de préserver le succès de notre marque. Tout d’abord, nous allons maintenir la rentabilité de l’entreprise, un objectif confirmé par les résultats des six premiers mois de 2009. Deuxièmement, nous continuons notre investissement pour le futur dans des technologies et des innovations pour des produits plus écologiques. »

Le constructeur continuera ainsi à lancer au moins un nouveau produit par an. Enfin, les investissements de 35 millions d’euros sur 5 ans prévus en recherche et développement pour réduire les émissions de CO2 sont également maintenus.




form pet message commentaire

    Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


forum qui etes vous

 

Suivre la vie du site Nos flux RSS - Toute l'actualité - Abarth - Alfa Romeo - Fiat - Lancia - Ferrari - Lamborghini - Equipement - La vie des clubs >> Site réalisé sous Spip - Tous droits réservés - ©2002-2007