Le Team Barroso Yacco triple la mise

Ecrit le samedi 7 novembre 2009 par FFSA (communiqué)

A l’issue d’un final disputé entre averses et éclaircies qui a donné la part belle aux pneumatiques, la 52ème édition du Critérium des Cévennes a été enlevée par le Team Barroso Yacco. La structure héraultaise signe, à domicile, sa troisième victoire de l’année après celles acquises aux rallyes Région Limousin et Mont Blanc – Morzine et se présente comme la mieux placée pour enlever le deuxième Championnat de France des Rallyes Team du nom.


Les performances de Guillaume Canivenq, constamment dans le sillage de Jean-François Mourgues et toujours en tête du Super 2000 et celles de Robert Abadie, impérial en groupe N, permettent au Team Barroso Yacco d’enlever la décision à deux pas de ses bases. Régulier tout au long de l’année, la structure managée par Jo Barroso sera la mieux placée pour enlever le Championnat Team 2009. Il lui faudra en effet marquer au minimum 12 points au Var, terme de la saison. Le score est évidemment largement à sa portée. Dans les Cévennes, l’équipe aux couleurs Yacco l’emporte devant les Teams GPC Motorsport et MSR by GBI.com. Composé de Patrick Henry, Cédric Robert et Yoann Bonato (contraint à l’abandon bien trop tôt), le Team savoyard perd le leadership du Championnat Team pour 1 point alors qu’avec un nouveau 100% d’arrivées grâce à ses deux équipages (Comole et Deloy), le Team picardo-limougeaud a conforté sa médaille de bronze provisoire.

 L’analyse équipe par équipe

Team Barroso Yacco (20 points)
Canivenq (Peugeot 207 S2000), 1A7S, 10 points - Maurin (Peugeot 207 S2000), A7S, roue arrière droite arrachée après ES8 - Abadie (Mitsubishi Lancer Evo 10), 1N4, 10 points

« Nous sommes positionnés en qualité de favoris sur tous les tableaux qui restent à jouer, Guillaume Canivenq ayant raflé le Trophée BFGoodrich au passage ce week-end. Il lui reste désormais à décrocher le titre Pilotes. Au Var, vu le plateau attendu, il devrait disposer d’un petit avantage sur ses rivaux. Quant à nous, nous viserons le Championnat Team. Grâce à Guillaume Canivenq et Robert Abadie qui a mené le groupe N de bout en bout, nous enlevons une nouvelle victoire, prenons la tête du Championnat et serons les mieux placés pour la victoire finale qui se jouera également au Var. Ce rallye s’annonce génial. Pour nous, la seule petite ombre au tableau de ce week-end est l’abandon de Julien Maurin qui s’est fait piégé. C’est dommage mais d’un autre côté, les performances qu’il réalisait avant cet incident laissent augurer du meilleur pour l’avenir. » - Jérôme Pons, coordinateur

Team Bozian Racing (10 points)
Mourgues (Peugeot 307 WRC), 1A8W, 10 points

« Nous nous en sortons très bien avec cette belle victoire au scratch mais il ne faut pas croire que cela ait été facile… Nous avons du résoudre deux ou trois petits problèmes techniques, notamment en procédant par sécurité au changement de la boite de vitesses de la 307 lors de l’avant dernière assistance. Mais le résultat est là. Il nous réjouit autant qu’il comble Jean-François Mourgues ! » - Axel Verchère, coordinateur

Team Michel Enjolras Sport (0 point)
Enjolras (Lotus Exige), GT10, suite coupures moteur après ES9

« Etant donné que les coupures moteur n’ont fait que s’accentuer aujourd’hui, nous avons préféré arrêter pour ne pas abimer la mécanique. Nous allons nous remettre au travail sans tarder en commençant par résoudre le problème que nous avons rencontré ce week-end et en programmant de nouveaux essais avant d’envisager de rouler au Var pour la dernière manche du Championnat. » - Pascal Enjolras, Team manager

Team FJ.com (6 points)
Roché (Subaru Impreza WRC), 3 A8W, 6 points - Civade (Subaru Impreza), A8, forfait - Bect (Citroën C2 R2), R2, sortie de route ES8

« Pour le Team, le bilan n’est pas retentissant mais l’essentiel était que nos pilotes apprennent au mieux les Cévennes. En premier lieu Pierre Roché qui envisage de jouer la carte du Championnat de France à fond l’année prochaine. Le Critérium était forcément un passage obligé pour lui. Tout allait bien pour Fabrice Bect avant qu’il ne se fasse piéger comme beaucoup d’autres... A l’évidence, rouler pour la première fois au Cévennes est toujours aussi complexe… » - Jean Galpin, Team manager

Team GPC Motorsport (16 points)
Henry (Peugeot 206 WRC), 2A8W, 8 points - Robert (Abarth Grande Punto S2000), 2A7S, 8 points - Bonato (Mitsubishi Lancer), N4, électronique ES2

« Finalement, le week-end se termine plutôt bien pour nous avec deux de nos autos à l’arrivée. Patrick Henry a connu des soucis récurrents de tenue de route lors des deux premières étapes, puis aujourd’hui de ‘waste gate’ qui a occasionné une perte de puissance notable. Malgré tout, il est à l’arrivée et garde une petite chance au Championnat Pilotes. Nous allons sans doute envisager de lui confier la 307 WRC au Var. Cédric Robert a lui aussi réalisé une performance dans la lignée de celle qu’il a signée au Touquet. Enfin, Yoann Bonato n’est pas allé très loin suite à un problème électronique. Nous allons essayer de lui confier la Lancer au Var. Histoire qu’il rapporte le plus de points au Team dans le cadre du Championnat Team qui est loin d’être fini. » - Georges Guebey, Team manager

Team 2HP Compétition (8 points)
Hot (Porsche 997), 2GT10, points - Boyer (Mitsubishi), N4, sortie de route ES2

« Après un début de parcours difficile, Jean-Nicolas Hot est heureux de rentrer à bon port et qui plus est au deuxième rang en GT10. Il ne roule pas assez sur ce type de terrain pour y être plus performant dans l’immédiat. Néanmoins, iI permet au Team 2HP Compétition d’ajouter 8 points de plus à son compteur et de passer ainsi au quatrième du Championnat à une manche du but. Evidemment, nous sommes très déçus pour Jean-Christophe Boyer qui a commis une faute qui l’a obligé à rester sur le bord de la route. » - Karine Hot, responsable de la communication

Team MSR by GBI.com (13 points)
Comole (Renault Clio R3), 2R3, 8 points -
Deloy (Renault Clio RS), 4N3, 5 points

« Le résultat de ce week-end est très bon pour le Team. Lionel Comole a progressé tout au long du rallye pour finir avec la médaille d’argent en R3. Même constat pour David Deloy, 11ème de sa classe après l’ES1 et qui rentre finalement 4ème après avoir loupé le podium d’un rien… S’il revient en Championnat l’an prochain, sa très belle saison 2009 lui profitera très certainement. Nous sommes aussi très satisfaits d’avoir consolidé notre troisième place au Championnat. Le Team donne rendez-vous à tous au Var où Lionel Comole et David Deloy seront sans doute rejoints par pas mal d’autres pilotes. » - Mathieu Anne, coordinateur

 Le classement du Critérium des Cévennes (manche 7/8)

1. Team Barroso Yacco, 20 points
2. Team GPC Motorsport, 16 points
3. Team MSR by GBI.com, 13 points
4. Team Bozian Racing, 10 points
5. Team 2HP Compétition, 8 points
6. Team FJ.com, 6 points
7. Team Michel Enjolras Sport, 0 point

 Championnat de France Team après le Critérium des Cévennes

1. Team Barroso Yacco, 100 (16/0/18/18/20/8/20)
2. Team GPC Motorsport, 99 (11/20/16/8/18/10/16)
3. Team MSR by GBI.com, 87 (13/18/8/18/12/5/13)
4. Team 2HP Compétition, 55 (10/14/0/5/0/18)
5. Team Michel Enjolras Sport, 52 (14/Abst/18/20/ Abst/Abst/0)
6. Team FJ.com, 43 (8/5/8/0/16/0/6)
7. Team Bozian Racing, 32 (16/Abst/Abst/Abst/6/Abst/10)
8. Team Paverani Compétition, 28 (18/10/0/Abst/Abst/Abst)




form pet message commentaire

    Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


forum qui etes vous

 

Suivre la vie du site Nos flux RSS - Toute l'actualité - Abarth - Alfa Romeo - Fiat - Lancia - Ferrari - Lamborghini - Equipement - La vie des clubs >> Site réalisé sous Spip - Tous droits réservés - ©2002-2007