Le titre constructeur en poche

Ecrit le dimanche 16 septembre 2007 par Vincent Royer

Après un week-end pour le moins particulier, suite à la décision de la FIA sur l’affaire d’espionnage, Ferrari s’adjuge le titre constructeur 2007 avant la fin de la saison. Tout reste à faire pour le titre pilote.


Arrivés jeudi en Belgique, les pilotes de la Scuderia, comme les autres, redécouvraient ravis l’un des plus beaux circuits de Formule 1. Un circuit absent du calendrier 2006 et de retour cette année après rénovation. Un circuit qui réussi à Raïkkonen puisque le pilote finlandais s’y était imposé lors des deux dernières éditions.

« Le tracé lui-même n’est pas très différent de ce qu’il était par le passé, sauf concernant les modifications de la chicane, expliquait-il jeudi. L’entrée des stands n’est pas dangereuse, même si durant les tests nous ne l’avons pas empruntée à pleine vitesse. Mais elle est très étroite et cela pourrait être un problème si quelqu’un y rencontre des difficultés. Il pourrait rester bloqué et alors plus personne ne pourrait passer. Le virage de l’Eau Rouge est toujours fun, mais quand j’étais venu pour la première fois avec Sauber, il était plus engageant et peut-être plus effrayant. Mais pour les Formule 1 maintenant, ce n’est plus un défi. J’ai toujours aimé ce circuit, j’y ai toujours bien fait et j’espère que cela va continuer. »

 Verdict dans l’affaire d’espionnage

Jeudi, c’était aussi le jour de la réunion de la FIA à Paris concernant l’affaire d’espionnage opposant Ferrari à McLaren. Dans les paddocks, tous refusaient de se prononcer en attendant d’avoir le verdict. Et il faudra attendre la fin de l’après-midi. Chez McLaren c’est alors la consternation. L’écurie est exclue du championnat constructeur 2007, devra verser une amende record de 100 millions d’euros et des sanctions pour la saison 2008 ne sont pas exclues. Concernant les pilotes par contre, rien, la saison continue comme si de rien n’était.

Le championnat pilote sera donc haletant jusqau’au bout puisque les quatre leaders peuvent encore prétendre au titre. Côté constructeur, le titre semble acquis pour Ferrari : il ne manque plus à la Scuderia que 15 points pour décrocher les lauriers.

 Des essais libres en demi-teinte

Vendredi, l’atmosphère est lourde lorsque commence la séance d’essais libres. Le matin, Raïkkonen signe le meilleur temps alors que Massa, victime d’une sortie de piste au deuxième tour, ne pourra pas reprendre la séance et ne signera aucun temps. Il se rattrapera l’après-midi en prenant le troisième temps devant son coéquipier et derrière les deux McLaren, très en forme en Belgique.




form pet message commentaire

    Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


forum qui etes vous

 

Suivre la vie du site Nos flux RSS - Toute l'actualité - Abarth - Alfa Romeo - Fiat - Lancia - Ferrari - Lamborghini - Equipement - La vie des clubs >> Site réalisé sous Spip - Tous droits réservés - ©2002-2007