Luca Rossetti remporte le 46e Rallye Antibes Côte d’Azur

Ecrit le lundi 17 octobre 2011 par Communiqué

Au volant de son Abarth Grande Punto S2000, Luca Rossetti a remporté ce week-end le 46e Rallye Antibes Côte d’Azur après avoir mené la course de bout en bout.


Remportant sept spéciales sur les quatorze au programme, il prenait le commandement de la course dès vendredi et le conservait jusqu’au bout, en dépit de faibles écarts avec Luca Betti. Un problème de transmission le dimanche matin empêche cependant Luca Rossetti d’être titré à Antibes.

Derrière Luca Betti, qui pourra donc contester le titre à son compatriote au rallye du Valais du 27-29 octobre prochains, c’est Maciej Oleksowicz qui termine sur le podium. Après des déboires en début de course, Michel Boetti était remonté au troisième rang à la faveur de l’étape dominicale. Mais il était victime de deux crevaisons dans la dernière boucle du rallye : une première crevaison lente dans l’ES 12, puis une deuxième dans le dernier secteur. Il perdait encore 6’39’’0 sur ce dernier incident, sa place sur le podium et le bénéfice d’une belle fin de course.

Robert Lassauge a également été malchanceux, victime d’une crevaison dans la dernière spéciale. Il perdait ainsi deux places pour terminer au cinquième rang, 9’’9 derrière Antonin Tlustak. Septième au général, Franck Lions a connu une course idéale, menant le Groupe N de bout en bout. Il devance Lorenzo Fabiani, vainqueur de la catégorie deux roues motrices avec sa Clio S1600, et Francesco Baldo qui clôture le Top ten. Le Groupe R revient à l’Italien Francesco Baldo. Romain Fostier remporte un troisième succès cette saison en Supercoupe. Alors en lutte pour la troisième place finale, Frédéric Hauswald et André Michelis sortaient tous les deux, quasiment au même endroit. Jean-Christophe Guibert complète le podium de cette formule avec Charlotte Berton. En Trophée 500 Abarth enfin, le Suisse David Finger remporte la manche et le jeune Michele Tassone la victoire finale de l’édition 2011.

Le rallye national a débuté hier, à partir de l’ES 6 du rallye international. Après un jour et demi de course, Philippe Catudal l’emporte avec seulement 11’’6 d’avance sur Eric Mathieu. Frédérik Casciani complète le podium.

Ils ont dit

Luca Rossetti (Fiat Punto Abarth S2000), vainqueur : « Je suis très content d’avoir gagné, c’est ma première victoire en trois participations sur ce rallye. Je suis un peu déçu car il me manque deux points pour être sacré sur cette épreuve. Ce fut un rallye très difficile avec beaucoup de problèmes mécaniques. Mais c’est bien d’ajouter le rallye Antibes Côte d’Azur à son palmarès... »

Luca Betti (Peugeot 207 S2000), deuxième : « Je suis content de ma deuxième place, la voiture a fonctionné parfaitement. Je regrette les quarante secondes perdues dans ma crevaison le premier jour car j’aurais pu inverser le résultat. Je vais voir si je vais au rallye du Valais ou pas... »

Maciej Oleksowicz (Ford Fiesta S2000), troisième : « Je suis très content de finir sur le podium, c’est un peu inespéré. Du coup je serai au Valais avec l’objectif de finir troisième du championnat. Ici je me suis régalé, c’est un beau rallye. L’auto a très bien marché... »

Michel Boetti (Peugeot 207 S2000), sixième : « Décidément je n’ai pas de chance sur cette boucle ! J’ai subi une crevaison lente dans l’ES 12 puis je crève à nouveau dans l’ES 14, à l’arrière gauche. C’est dommage de perdre le bénéfice de ma remontée... »

Robert Lassauge (Peugeot 207 S2000), septième : « J’ai crevé avant Coaraze. C’est de ma faute, j’avais sept secondes d’avance sur Michel Boetti et j’ai continué à attaquer. Je me suis un peu déconcentré et j’ai roulé sur une pierre. Mais ce n’est pas grave, j’ai pris beaucoup de plaisir ce week-end. »

Franck Lions (Mitsubishi Lancer EVO 10) : « J’ai crevé dans une épingle de l’ES 12 : je me suis loupé et j’ai tapé à l’avant gauche. La biellette de direction était tordue, l’auto était difficile à conduire... »

Sébastien Chardonnet (Mégane RS) : « J’ai crevé dans la montée du Turini, j’ai dû m’arrêter pour changer la roue. Puis j’ai cassé un cardan dans la dernière spéciale. »

Ropmain Fostier (Suzuki Swift), vainqueur Supercoupe Suzuki : « J’ai bien géré mon rallye sur le dernier tour car j’avais suffisamment d’avance. Sur l’ensemble du rallye, j’ai trouvé une bonne stratégie : bien rouler sans faire de faute et en évitant les crevaisons. »

Michele Tassone (Trophée Abarth 500 Rallye) : « C’est ma première saison en rallye et je suis très content d’avoir remporté le Trophée, d’autant plus au rallye Antibes Côte d’Azur. »




form pet message commentaire

    Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


forum qui etes vous

 

Suivre la vie du site Nos flux RSS - Toute l'actualité - Abarth - Alfa Romeo - Fiat - Lancia - Ferrari - Lamborghini - Equipement - La vie des clubs >> Site réalisé sous Spip - Tous droits réservés - ©2002-2007