Magny Cours 2009, Faites vos jeux !

Ecrit le samedi 23 mai 2009 par FFSA (communiqué)

Le Championnat de France FFSA GT3 est comparable à la grande salle d’un casino ! De nombreux joueurs s’y présentent avec chacun leurs martingales. Dans une ambiance de plaisir, on passe par tous les états : l’allégresse de la victoire, ou les désillusions de la défaite. C’est aujourd’hui l’équipe Ruffier Racing qui à la meilleure main avec un carré d’as en occupant les premières places du Championnat !


Jean Claude Ruffier le team manager de Ruffier Racing a raflé toutes les mises lors du dernier meeting de Dijon. Grâce à la victoire de ses as. Les noirs avec Mike Parisy et Philippe Gaillard occupent ainsi la tête du Championnat. A la seconde marche provisoire, séparées de seulement 2 « jetons » et eux aussi avec une victoire, les as rouges Olivier Thevenin (champion de France) et Arnaud Peyrolles (Champion d’Europe).
Malgré cette concurrence interne, le climat dans l’équipe est excellent : travail mais aussi détente car les pilotes roulent avant tout pour se faire plaisir !

A l’extérieur en revanche l’équipe est régulièrement relancée par le First Racing qui jouera à domicile. La seconde équipe Lamborghini (avec notamment les champions sortants David Tuchbant et Antoine Leclerc) est en basée dans la technopole du circuit de Nevers Magny Cours. Ils connaissent donc toutes les finesses de cette piste difficile. Les équipages du First racing auront également à leur tête Bruno Dubreuil qui occupe avec Ulric Amado la troisième marche du podium à égalité de points avec les as rouges. Bruno Dubreuil n’est autre que le concessionnaire Audi-Volkswagen-Seat de Nevers. Probablement le concessionnaire le plus rapide de France !

5ème et 6ème du classement les Dodge Viper de l’équipe GCR Médiaco, après avoir touché le jackpot à Nogaro. L’équipe managée par Guy Clairay, qui regroupe deux équipages rapides Morgan Moullin Traffort/Paul Lamic et Tristan Vautier/Jean Charles Levy, a connu moins de réussite et les problèmes se sont accumulés à Dijon : crevaison, accrochage et sortie de piste.
L’épreuve de Magny Cours sera donc pour l’équipe, l’occasion de miser à nouveau sur la victoire. L’équipe GCR Mediaco à cette occasion exposera dans le paddock la plus grande grue du monde…un monstre de technologie qui nécessite pour son transport quelques 8 véhicules qui se déplacent en convoi exceptionnel !

Egalement basée à Magny Cours l’équipe AS Events de Dany Snobeck ne connait pas la réussite qu’elle mérite. Ainsi les équipages Christopher Campbell/Francois Jakubowski ou Mackowiecki/Adam sont incontestablement performants et peuvent prétendre à la victoire mais la fiabilité des Ferrari F430 est mise à mal en ce début de saison. Magny devra être pour cette brillante équipe le tournant du championnat.

JSB Compétition est la troisième équipe Lamborghini, les nouveaux joueurs dans la partie sont en 7ème position au général. Julien Briche et Nicolas Tardif ont offert à cette jeune équipe issue des disciplines Peugeot Sport un premier podium à Dijon.

La BMW Alpina est arrivée à la table à Nogaro et l’Audi à Dijon, les deux GT allemandes se sont révélées très performantes et ce dès leur premiers tours de roues. Sport Garage aligne Romain Brandela qui très régulier occupe la neuvième place juste derrière le team Oreca qui engage l’Audi R8 LMS véritable attraction du FFSA GT3. Cette dernière sera pilotée par Yvan Lebon associé cette fois ci à l’un des meilleurs pilotes francais : Stéphane Ortelli.
Pour sa première épreuve l’Audi s’est offert une prometteuse troisième place, elle doit confirmée à Magny Cours.

Mais d’autres joueurs tentent également le blackjack et le principe d’équité des performances entre les différentes voitures fait merveille, tous les joueurs peuvent l’emporter, ainsi Eric Cayrolle et Didier Moureu sur la Ferrari F430 de Sport Garage, Eric Helary et Georges Cabane sur la troisième Lamborghini du Ruffier Racing. Jérôme Demay qui associé à Johan Charpilienne est rentré dans les points à Dijon.
Pascal Destembert et Stéphane Cabirou tous deux très rapides aux essais doivent confirmer en course et fiabiliser leur Viper en plein développement.

A Magny Cours, dans le Championnat de France FFSA GT, pas de bluff…Il n’y a aucune limite à la mise et à chaque course les joueurs envoient tapis !




form pet message commentaire

    Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


forum qui etes vous

 

Suivre la vie du site Nos flux RSS - Toute l'actualité - Abarth - Alfa Romeo - Fiat - Lancia - Ferrari - Lamborghini - Equipement - La vie des clubs >> Site réalisé sous Spip - Tous droits réservés - ©2002-2007