Naissance du Club Coupé Fiat France

Ecrit le vendredi 27 décembre 2002 par Philibert Bacot, Vincent Royer - 6 commentaire(s)

A l’occasion d’un rassemblement parisien de Coupé Fiat, Césaire Doe, président du Club Coupé Fiat France, nous présente ce nouveau club de voitures transalpines.


Il fait encore nuit le 15 décembre lorsqu’une bande de passionnés se retrouvent Porte Maillot à Paris. Malgré le mauvais temps, une quinzaine de propriétaires de Coupés Fiat ont répondus présents pour une rencontre parisienne.

Tout commence par une ballade dans Paris, comme à la parade. De la place de l’Etoile à la Tour Eiffel, en passant par les Invalides ou la Concorde, les Coupés ne laissent pas indifférents.

Après une petite heure, retour Porte Maillot pour une pause café. C’est l’occasion des premières discussions, autour d’une exposition de modèles de collection. Evidemment, le Coupé est au centre de toutes les discussions. Nicolas Reyes, propriétaire d’un Coupé et participant au meeting, explique.
"C’est une voiture que j’adore, surtout qu’elle est assez honérable. Elle sait donner ce qu’elle a dans le ventre. Elle en a pas mal et quand on sait s’amuser avec, c’est un véhicule avec lequel on se fait énormément plaisir."

 Le Coupé, une ligne qui fait l’unanimité

Carrossier de profession, Nicolas a profité de son expérience pour apporter quelques modifications à son Coupé. "Je me suis fait plaisir en faisant ce capot qui ressemble un tout petit peu au capot de la Ferrari 550 Maranello. Y’a pas grand chose à apporter parce qu’elle a déjà une ligne qui est assez belle par elle-même. C’est une ligne qui surprend, c’est une ligne qui est assez agréable."

Pour Césaire Doe aussi, la ligne du Coupé est exceptionnelle. "Forme ronde, assez féminine, qu’on ne voit pas sur beaucoup de voitures aujourd’hui. C’est vrai que souvent sur l’autoroute ou sur les nationales, ou à l’entrée des villages, les enfants viennent voir pour demander ce que c’est comme voiture. J’étais en Charente, un gendarme m’a arrêté. Je pensais que j’avais fait un excès de vitesse, et non, c’était pour discuter pendant une heure de cette voiture. Il la trouvait très bien et vraiment, il n’avait jamais rien vu d’aussi beau !"

 Un club pour des passionnés

A 43 ans, Césaire est un véritable passionné. Au Salon de l’Auto en 1994, lorsque le Coupé est présenté, il en tombe amoureux. Aujourd’hui, il en est à son second Coupé et veut partager sa passion.

"J’ai découvert en fait, quand j’ai acheté cette seconde voiture, qu’il y avait des passionnés sur internet. Ca a débouché sur un meeting au Chateau de Savigny les Beaunes en avril l’année dernière. Avec des amoureux de toutes les versions, des gens de toutes natures, toutes professions confondues."

De cette passion commune, et des rencontres qui suivent, l’idée de créer un club apparaît peu à peu. Après quelques temps de réflexion et de préparation, le Club Coupé Fiat France vient de naître. Césaire en est le président et prépare de nombreux projets.

"Faire que les gens vivent cette passion autour de cette voiture. Se réunir pour discuter, pouvoir organiser un meeting annuel en France, participer aux meetings européens. Il y a en effet des meetings qui se font en Allemagne, en Suisse, en Belgique, en Hollande... Et puis se regrouper pour proposer des pièces détachées.

Maintenant la suite ça va être la création d’un site internet. Il réunira un forum, des centres d’intérêts, des informations pratiques, juridiques, sur les autres clubs au monde, les dates des sorties ainsi que les Coupés des participants..."

 Une occasion d’améliorer les performances

Outre rencontrer d’autres passionnés, les sorties permettent également de tester et de comparer sa voiture. C’est ainsi que Césaire a amélioré le freinage de son Coupé. "On avait fait une rencontre à Spa-Francorchamps et j’avais trouvé que le freinage était vraiment juste. En changeant de durites et de liquide de freins, en passant du DOT 3 d’origine au DOT 5.1 pour véhicules spécial ABS, on retrouve un freinage qui est encore, déjà d’origine au top, mais là qui est au dessus du lot, avec des ralentissements vraiment très forts. Je suis obligé de faire attention maintenant sous la pluie que les gens qui me suivent ne me rentrent pas dedans ! Je retrouve un freinage comme j’aime sur une voiture."

Très actifs, les passionnés du Coupé Fiat devraient faire de ce nouveau club, un lieu de référence pour les fans de voitures italiennes.

 Le résumé de la journée en clip

A visiter

6 commentaires


  • Bravo pour l’article ainsi que pour les vidéos. Superbe !

  • > Naissance du Club Coupé Fiat France

    20 février 2003 17:14, par cfaal

    Simplement magnifique !
    Je l’attendais depuis longtemps ce club français. Au Luxembourg (où je suis déjà allé au meeting de mars 2001), Angleterre, Allemagne ils sont très virulents en ce qui concerne les clubs de coupé.
    On attend les modalités pour les inscriptions...

    bye

  • Naissance du Club Coupé Fiat France

    6 février 2007 00:24

    Ça la fout mal de raconter que d’origine c’est du DOT 3. D’origine c’est du TUTELLA TOP 4 (répondant aux normes DOT4-ISO4925).

    Sinon, que c’est bon d’avoir entre les mains une belle voiture. Longue vie au CCFF.




form pet message commentaire

    Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


forum qui etes vous

 

Suivre la vie du site Nos flux RSS : Toute l'actualité - Abarth - Alfa Romeo - Ferrari - Fiat - Iveco - Juridique - La vie des clubs - Lamborghini - Lancia - Maserati - Sport - Sur internet - Podcasts
Abarth, Autobianchi, Alfa Romeo, FIAT, Lancia, Ferrari, Lamborghini, Maserati sont des marques déposées. Les marques, logos et photos, cités ou utilisés dans ce site
sont la propriété exclusive de leurs propriétaires respectifs et sont protégés par la loi du copyright.
Site réalisé sous Spip - Tous droits réservés - ©2002-2017