Net et sans bavure pour la paire Parisy/Gaillard !

Ecrit le mardi 14 avril 2009 par FFSA (communiqué)

Selon le dicton, après la pluie vient le beau temps … c’est exactement ce qui s’est produit à Nogaro où le bleu a repeint le ciel ! Une vraie et belle journée de Printemps est venue conclure le premier meeting de la saison où la foule s’est précipitée. Avec près de 36.000 entrées, les organisateurs ont de quoi se réjouir : le sport automobile Français fait toujours recette ! Qualité et diversité des plateaux avaient de quoi séduire. Le Championnat de France de GT3 n’a pas failli à la règle en offrant du beau spectacle. Cavalier seul de la Lamborghini Gallardo du Ruffier Racing avec Philippe Gaillard et Mike Parisy tour à tour à son volant. Bruno Dubreuil et Ulric Amado terminent comme hier à la deuxième place devant leurs équipiers du First Racing, David Tuchbant et Antoine Leclerc, les Champions 2008. Deux belles deuxièmes places qui permettent ce soir au duo Dubreuil/Amado de prendre la tête provisoire du Championnat.


La première course, dans des conditions climatiques difficiles, avait un peu échauffé les esprits. Hier soir, dans le paddock de GT3, place au dialogue et au consensus. On calme le jeu, alors, pour que les uns et les autres puissent rouler aujourd’hui, l’entraide et le prêt de pièces étaient à l’ordre du jour. Du Fairplay dans un monde « impitoyable »…cela ne fait pas de mal !

Le poleman, Mike Parisy, était bien décidé à faire son maximum pour aller chercher de gros points. Un départ impeccable lui permet de garder l’avantage et voilà le Palois qui s’envole…on ne le reverra pas ! Au passage du relais à Philippe Gaillard, pour mémoire Champion B de Porsche Matmut Carrera Cup 2008, la Lamborghini est parfaite. Sans commettre la moindre faute, l’équipage du Ruffier Racing signe une victoire nette et sans bavure.

Derrière, des les premiers tours, les écarts ne tardent pas à se creuser. Makowiecki, Amado, Vautier, Leclerc et Moullin-Traffort tentent de suivre la cadence.

Malheureusement, après 10 tours, la Ferrari AS Events de Frédéric Makowiecki devra repasser par la case stands pour des problèmes de freinage récurrents. C’est en fait l’ABS qui se déclenche de façon intempestive rendant toute poursuite sur les leaders impossible. La Ferrari descendra en fond de classement au fil des tours.

Alors que son équipier caracole en tête, Olivier Thévenin sur la deuxième voiture du Ruffier Racing part en tête-à-queue. Parvenant toutefois à garder le contrôle, la Lamborghini bouclera l’épreuve en 5ème place…Chaud, très chaud ! Tout comme la ruée dans les stands pour les ravitaillements. Toujours très spectaculaire, la fenêtre des ravitaillements ressemble à un péage d’autoroute à l’heure de pointe…

Après ce grand moment, le classement affiche Gaillard en tête suivi de Dubreuil, Levy, Tuchbant, Lamic et Peyroles. Malheureusement, pour le Team GCR Mediaco, les jours se suivent mais ne se ressemblent pas. Après le brillant succès de la veille, Jean-Charles Levy doit renoncer sur transmission cassée et laisser échapper de précieux points pour le Championnat. Le podium était à portée de main et le potentiel bien là. C’est donc David Tuchbant qui hérite de cette 3ème place et monte sur le podium final. Petite consolation, GCR Mediaco place sa seconde voiture (Lamic / Moullin-Traffort) en 4ème position devant Arnaud Peyroles et Didier Moureu sur la Ferrari F430. Clin d’œil au Team Speed Car de Pascal Destembert, associé à Sébastien Cabirou, qui pour sa première saison en Championnat de France GT3 signe une prometteuse 7ème place sur la Dodge Viper.

Prochaine étape du Championnat du France, le meeting de Dijon les 8, 9 et 10 mai prochains. Nul doute que de nombreuses équipes tireront de précieux enseignements de cette épreuve afin de faire face à l’arrivée d’Audi !

Ils ont dit

1 - Philippe Gaillard – Mike Parisy – Ruffier Racing – Lamborghini Gallardo
Mike Parisy :
“C’est notre toute première collaboration avec Ruffier Racing. Nous étions un peu déçus hier de la tournure des événements suite à l’entrée en piste du safety-car. Aujourd’hui, avec une dizaine de secondes d’avance sur les deuxièmes, nous étions « tranquilles ». Philippe a ensuite très bien roulé. Je suis vraiment très content. »

Philippe Gaillard : “Je découvre le format des courses GT, et tout me plait ! C’est vrai qu’aujourd’hui tout s’est déroulé à merveille. Mike m’a donné la voiture avec une dizaine de secondes d’avance et je suis parvenu à garder l’avantage. Génial ! »

2- Ulric Amado – Bruno Dubreuil – First Racing – Lamborghini Gallardo
Ulric Amado :
“C’est un très bon début, c’est royal… On ne peut pas rêver mieux pour un début de saison !”

Bruno Dubreuil : “Si, si…on peut rêver mieux, deux fois premiers, c’est quand même mieux ! Un bon week-end, c’est vrai. La fin de course fut sage et sans difficulté majeure. Merci à tous nos mécaniciens qui ont fait du très bon boulot.”

3- David Tuchbant – Antoine Leclerc – First Racing – Lamborghini Gallardo
David Tuchbant :
“Nous étions bien malheureux hier. Un incident en fin de course nous privant de podium, nous sommes aujourd’hui très heureux d’être là. L’autre équipage du Team a réalisé deux beaux podiums et prend la tête du classement du championnat. Donc, c’est un très bon week-end pour toute l’équipe ! Je tiens à adresser un très grand merci à Jean-Claude Ruffier, car c’est grâce à une de ses pièces que nous avons pu rouler aujourd’hui. Nous nous accrochons hier, nous bagarrons pour le titre, et c’est grâce à lui que nous roulons. Cela fait très plaisir.”
Antoine Leclerc : “Le weekend était compliqué dès le départ avec des conditions très difficiles. Nous sommes ravis du résultat aujourd’hui après cette deuxième course. »




form pet message commentaire

    Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


forum qui etes vous

 

Suivre la vie du site Nos flux RSS - Toute l'actualité - Abarth - Alfa Romeo - Fiat - Lancia - Ferrari - Lamborghini - Equipement - La vie des clubs >> Site réalisé sous Spip - Tous droits réservés - ©2002-2007