Pieter Tsjoen marque les esprits

Ecrit le samedi 3 octobre 2009 par FFSA (communiqué)

Pour leur seule apparition sur le Champion de France des Rallyes, Pieter Tsjoen et Eddy Chevaillier (Ford Focus RS WRC) ont dominé la première étape du 49e Rallye Le Touquet Pas de Calais. Au Trophée BFGoodrich, Cédric Robert et Matthieu Duval (Fiat Punto S2000 / Team GPC Motorsport) restent en tête.


Pour leur seule apparition sur le Champion de France des Rallyes, Pieter Tsjoen et Eddy Chevaillier (Ford Focus RS WRC) ont dominé la première étape du 49e Rallye Le Touquet Pas de Calais. Vainqueurs des trois épreuves spéciales disputées vendredi, les Belges ont creusé un écart conséquent sur leur poursuivant. Deuxième, Eric Brunson et Cédric Mondon (Subaru Impreza WRC) sont relégués à 27’’1. Au Trophée BFGoodrich, Cédric Robert et Matthieu Duval (Fiat Punto S2000 / Team GPC Motorsport) restent en tête devant Julien Maurin et Gilles Thimonier (Peugeot 207 S2000 / Team Barroso Yacco).

Le Touquet Paris Plage accueille la sixième manche du Championnat de France des Rallyes 2009 en ce début du mois d’octobre. 131 concurrents étaient admis au départ de la première journée de la 49e édition du Rallye Le Touquet Pas de Calais, la plus courte du parcours, disputée en partie de nuit.

Tracée autour du Touquet Paris Plage, cette première journée a déjà permis à Pieter Tsjoen et Eddy Chevaillier (Ford Focus RS WRC) de marquer les esprits. Sur une des voitures les plus évoluées du plateau, les Belges ont pris les devants dès la première spéciale disputée sur le front de mer du Touquet. Ils ont ensuite récidivé lors des deux épreuves spéciales suivantes, alternativement devant Pierre et Martine Roché (Subaru Impreza WRC / Team FJ.com) puis Eric Brunson et Cédric Mondon (Subaru Impreza WRC).

Ce dernier équipage se situe à la deuxième place du classement général à 27’’1 du leader. Troisième, l’équipage tourangeau accuse 27’’6 de retard sur Tsjoen.

La première étape a été marquée par les mésaventures de Marc Barbé - Philippe Devienne (Peugeot 307WRC / Team GPC Motorsport), Guillaume Canivenq - Sébastien Grimal (Peugeot 207 Super 2000 / Team Barroso Yacco) et Cédric Robert – Matthieu Duval (Fiat Punto S2000 / Team GPC Motorsport) dans la spéciale d’ouverture. Le premier n’a ainsi pas pu terminer l’ES1 tracé dans le cœur de la cité balnéaire.

 Trophée BFGoodrich : Robert domine

Sans surprise, les Super 2000 ont trusté les premières places du Trophée BFGoodrich. Cédric Robert, nouveau venu dans la catégorie au volant d’une Fiat Punto S2000, a ainsi pris le commandement dès la deuxième spéciale aux dépens de Julien Maurin et sa Peugeot 207 S2000 qu’il précède de près de six secondes.

Le 49e Rallye Le Touquet Pas de Calais se poursuivra demain avec dix épreuves spéciales dessinées autour du Touquet Paris Plage. Départ à 8h30, arrivée à 16h50.

 Les réactions

Pieter Tsjoen - Eddy Chevaillier (Ford Focus RS WRC) : « Tout va bien. La dernière spéciale était un peu difficile. J’aurais préféré roulé complètement dans le noir. J’étais donc prudent mais j’ai suffisamment roulé pour creuser l’écart. Je trouve que c’est un rallye très rapide. S’il avait fait jour, je pense que j’aurais pu gagner encore dix secondes de plus dans l’ES3. Demain, il va falloir ne pas se faire piéger. Les routes se dégradent. »

Pierre Roché - Martine Roché (Subaru Impreza WRC / Team FJ.com) : « Je suis satisfait, je ne suis pas trop loin. La troisième spéciale n’était pas faite pour moi mais on ne s’en sort pas trop mal. Je suis satisfait globalement de ma journée. Tsjoen est intouchable. Pour demain je le sens bien s’il ne pleut pas. »

Eric Brunson - Cédric Mondon (Subaru Impreza WRC) : « C’est un très bon bilan. Je suis content du résultat. J’ai roulé un peu sur la défensive alors que l’an passé, j’attaquais davantage. Mon problème d’afficheur de vitesses va être réparé mais ça peut revenir. On fera avec. La première spéciale ne m’a pas trop plu, je ne suis pas un spécialiste de ce genre de tracé. Dans l’ES3, il y avait encore de la marge. Demain si c’est sec, Tsjoen sera intouchable. Il faudrait les conditions de l’an dernier mais ce n’est pas ce qui est annoncé. »

 Classement provisoire

1. TSJOEN Pieter / CHEVAILLIER Eddy (Ford Focus RS WRC) 13’15’’0
2. BRUNSON Eric / MONDON Cédric (Subaru Impreza WRC) +0:27:1
3. ROCHE Pierre / ROCHE Martine (Subaru Impreza WRC) +0:27:6
4. HENRY Patrick / LOMBARD Magali (Peugeot 206 WRC) +0:36:6
5. ROBERT Cédric / DUVAL Matthieu (Fiat Punto S2000) +0:53:1
6. MAURIN Julien / THIMONIER Gilles (Peugeot 207 S2000) +0:58:9
7. CANIVENQ Guillaume / GRIMAL Sébastien (Peugeot 207 S2000) +1:02:3
8. GUIGOU Emmanuel / MARTY David (Renault Clio R3 Maxi) +1:07:5
9. AMOURETTE Marc / MARIE Gwenola (Citroën C2 S1600) +1:07:9
10. BARBARA Jose / BARBARA Chantal (Subaru Impreza WRC) +1:21:7

 Meilleurs temps

Pieter Tsjoen – Eddy Chevaillier (Ford Focus RS WRC) 3.

 Leaders

ES1 à ES3 : Pieter Tsjoen – Eddy Chevaillier (Ford Focus RS WRC)

 Principaux abandons

MACE Vivien / FALVO Richard (Subaru Impreza STI) Mécanique entre ES2 ES3
CHRISTIAN Vincent / LECLERCQ Guillaume (Toyota Corolla WRC) Avant les vérifications
COMOLE Lionel / TABONE Karine (Renault Clio R3) Avant les vérifications




form pet message commentaire

    Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


forum qui etes vous

 

Suivre la vie du site Nos flux RSS - Toute l'actualité - Abarth - Alfa Romeo - Fiat - Lancia - Ferrari - Lamborghini - Equipement - La vie des clubs >> Site réalisé sous Spip - Tous droits réservés - ©2002-2007