Pilotes et Teams cherchent titres !

Ecrit le mardi 24 novembre 2009 par FFSA (communiqué)

Le 55ème Rallye du Var qui marquera le terme de la saison 2009 en Championnat de France des Rallyes réserve le meilleur suspense. Sous les yeux de Sébastien Loeb, Robert Kubica, Stéphane Sarrazin, Romain Dumas, Freddy Loix (pour ne citer que les principales ‘guest stars’ internationales du meeting), trois pilotes et autant de teams en débattront pour les titres qui leur sont réservés.


 Le championnat de France Team

(* = pilotes nominés)

Team Barroso Yacco
Canivenq* (Peugeot 207 S2000, A7S), Maurin* (Peugeot 207 S2000, A7S), Abadie* (Mitsubishi Lancer Evo 10, N4)

Team Bozian Racing
Snobeck* (Peugeot 307 WRC, A8W), Bernardini*(BMW 135 I, GT10)

Team Michel Enjolras Sport
Munster* (Lotus Exige, GT10), Succi (Renault Mégane Kit Car, A7K), Lherminez (Peugeot 206 RC, A7)

Team FJ.com
Bect* (Citroën C2 R2)

Team GPC Motorsport
Henry* (Peugeot 307 WRC, A8W), Robert* (Abarth Grande Punto S2000, A7S), Bonato* (Mitsubishi Lancer Evo 9, N4), Greiffenberg (Peugeot 207 S2000, A7S), Gaillet (BMW 318 Compact)

Team 2HP Compétition
Paternot* (Subaru Impreza, N4), Kieffer* (Porsche 996 GT3, GT10)

Team MSR by GBI.com
Comole* (Renault Clio, R3), Couval* (Clio Ragnotti, N3), Deloy* (Clio RS, N3), Clairay (Clio, R3)

Analyse : Comme pour le titre Pilotes, trois structures d’exploitation peuvent encore viser la consécration. Leader avec 100 points et un score maximum potentiel final de 120 (contre 111 au Team GPC Motorsport), le Team Barroso Yacco semble le mieux placé. Et ce d’autant plus que la triplette constituée de Canivenq, Maurin et Abadie sur une Lancer groupe N a fière allure ! Mais ni plus moins que celle alignée par GPC Motorsport et formée de Henry, Robert et Bonato sur une Lancer groupe N. Voilà qui en tous les cas promet une bagarre de haut niveau. Mathématiquement parlant, le Team MSR by GBI.com, titré l’an passé et qui misera sur Comole, Deloy et Couval garde lui aussi une toute petite chance. »

Jérôme Pons, coordinateur du Team Barroso Yacco : « Nous avons évidemment préparé du mieux possible ce rendez-vous pas comme les autres pour nous ! Maintenant que Guillaume Canivenq est assuré de gagner le Trophée BFGoodrich, nous jouons aussi encore sur les deux derniers tableaux : le Championnat Pilotes et le Championnat Team. Même s’il jouera sa carte personnelle, qui plus est dans des conditions où il n’est pas obligé de gagner en Super 2000 mais qui dépendront des consignes que notre patron (Jo Barroso, ndlr) lui donnera en temps et en heure, nous comptons aussi sur Guillaume pour le Championnat Team. Bien sûr aussi sur Julien Maurin qui aura pour mission de ‘protéger’ au mieux Guillaume face à ses rivaux en S2000 et donc de glaner de précieux points pour le Championnat Team. Et enfin sur Robert Abadie qui visera clairement la victoire en groupe N. »

Christian Béroujon, team manager du Team GPC Motorsport : « Nous avons tout d’abord réussi à faire en sorte que Patrick Henry puisse lutter jusqu’au bout pour le titre Pilotes en lui confiant la 307 WRC. Le fait que, faute de budget, il ait roulé avec la 206 l’a tout de même pénalisé cette saison… Nous souhaitons qu’il réalise le meilleur résultat possible pour lui et pour le Team. Cédric Robert a pour mission de jouer les troubles fêtes en Super 2000 et donc lui aussi d’aider le Team dans sa conquête du titre. Quant à Yoann Bonato, je pense qu’il est en mesure de réitérer la prestation qu’il a effectuée aux Cévennes, certes dans le cadre du ‘super rallye’, pour viser la victoire en groupe N dans le Var. Enfin, notre souhait le plus cher est de voir notre gentleman driver Philippe Greiffenberg (non nominé, ndlr) prendre un maximum de plaisir et reprendre goût au rallye. »

Mathieu Anne, coordinateur du Team MSR by GBI.com : « Même si, sur le papier, il nous reste une chance, il faudrait un concours de circonstances incroyable pour que nous gagnons le Championnat de France Team cette saison. Par contre, nous sommes au minimum assurés de garder notre troisième place et décrocher la deuxième place reste envisageable. Avec notamment la quinzaine de Clio du West European Trophy, de surcroit toutes très bien emmenées, Lionel Comole aura fort à faire en R3 mais le Var est un rallye qui lui réussit plutôt bien. Ce sera en tous les cas pour lui une très bonne occasion de se mesurer face à l’élite de la catégorie. Quant à David Deloy et Guillaume Couval qui roulent tous les deux en deux litres groupe N, leur niveau de performances, très proches d’ailleurs, peut leur permettre de viser la victoire dans cette catégorie. Enfin, Yann Clairay, un excellent pistard, revient au rallye après une première expérience en 2006. Il roulera sous nos couleurs avec une Clio R3. »




form pet message commentaire

    Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


forum qui etes vous

 

Suivre la vie du site Nos flux RSS - Toute l'actualité - Abarth - Alfa Romeo - Fiat - Lancia - Ferrari - Lamborghini - Equipement - La vie des clubs >> Site réalisé sous Spip - Tous droits réservés - ©2002-2007