Plus de 2,5 millions de Fiat au Flex Fuel au Brésil

Ecrit le mercredi 22 juillet 2009 par Vincent Royer - 1 commentaire(s)

Fiat vient d’annoncer avoir produit sa 2,5 millionième voiture fonctionnant au Flex Fuel au Brésil.


Au pays de la canne à sucre, le Brésil, Fiat a commencé à proposer et fabriquer des voitures Flex Fuel en 2003. Fonctionnant indifféremment à l’éthanol (E100) ou au super sans plomb, elles peuvent également rouler en combinant les deux. Le moteur va en effet adapter son fonctionnement automatiquement en fonction du mélange utilisé en volume d’éthanol.

Six ans après le début de la commercialisation de ce système, l’usine brésilienne de Betim vient de produire sa 2,5 millionième voiture Flex Fuel. Il s’agit d’une Fiat Linea rouge. Concrètement, aujourd’hui 99% des Fiat produites au Brésil sont motorisées par le système Flex.

Un système que Fiat présente comme extrêmement propre, puisque d’après le constructeur, l’impact des émissions de CO2 est réduit à 0 grâce à la capacité de la canne à sucre à absorber lors de sa photosynthèse le peu de CO2 rejeté par le système.

En réalité, de nombreux détracteurs s’élèvent contre ce carburant qui nécessite pour sa production une agriculture intensive favorisant pesticides et autres engrais chimiques, des surfaces de production qui seraient enlevées à la production d’aliments, et enfin, un rendement plus faible que d’autres carburant. L’éthanol offre pourtant d’autres atouts, un prix très faible et des émissions de CO2 à l’échappement beaucoup plus limitées.

Alors, l’éthanol, intéressant ? N’hésitez pas à réagir et à donner votre avis ci-dessous…

1 commentaire


  • Plus de 2,5 millions de Fiat au Flex Fuel au Brésil

    26 juillet 2009 16:11, par Rafael Azevedo

    Je me méfie toujours de ceux qui se posent contre la production d´ethanol au Brésil.
    Soit il ne connaissent pas la structure agricole du pays et l´effort de l´actuel g ouvernement pour contenir ceux qui osent dévaster pour produir, soit ils n´accompagnet pas l´évolution économique au plan international qui signale que le Brésil demeure encore le premier exportateur de sucre, du café, de la viande de vache et du poulet deuxieme produteur mondial de soja, du maïs enfin de tout ce qui est mangeable et bon dans ce mde et il nous reste encore de centaines de milions d hectares de terres propres a l´agriculture et alors messieurs les détracteurs laissez nos voitures rouler bien ennivrées




form pet message commentaire

    Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


forum qui etes vous

 

Suivre la vie du site Nos flux RSS - Toute l'actualité - Abarth - Alfa Romeo - Fiat - Lancia - Ferrari - Lamborghini - Equipement - La vie des clubs >> Site réalisé sous Spip - Tous droits réservés - ©2002-2007