Première et belle victoire pour Ulric Amado et Bruno Dubreuil

Ecrit le samedi 4 juillet 2009 par FFSA (communiqué), Vincent Royer

Voilà plusieurs courses que le succès leur tournait le dos au dernier moment. Enfin, sur le circuit du Val de Vienne, Ulric Amado et Bruno Dubreuil se voient récompensés de leurs efforts. Après avoir survolé les qualifications et au terme d’une course intense et exigeante en raison de la chaleur, la Lamborghini Gallardo du First Racing franchit la première la ligne d’arrivée.


Les week-ends se suivent et ne se ressemblent pas…pour le plus grand bonheur d’Ulric Amado et Bruno Dubreuil ! Après des essais qualificatifs où ils ont clairement affiché leur niveau de performances, l’équipage de la Lamborghini Gallardo du First Racing a tout de suite confirmé en course, en prenant dès les premiers hectomètres, la tête. Mais cette domination allait être battue en brèche par un Paul Lamic survolté. En effet, la Viper du Team CGR Mediaco ne tardait pas à se faire insistante, puis carrément menaçante. Ayant beaucoup progressé techniquement depuis le début de saison, la Viper se
montre de plus en plus pointue et performante. Au terme du deuxième tour, Bruno Dubreuil n’est plus en mesure de résister et Paul Lamic s’empare de la première place. En passant le relais à Morgan Moullin-Traffort, Paul Lamic est toujours en tête.

Le Toulousain repart des stands en conservant l’avantage. Malheureusement, sa Viper se dégrade peu à peu et malgré de magnifiques efforts pour conserver l’avantage, Morgan doit laisser la première place à la Lamborghini d’Ulric Amado. Les positions seront figées jusqu’à la fin de la course. Venant compléter le podium, Philippe Gaillard et Mike Parisy hissent la Gallardo du Ruffier Racing sur la troisième marche. Toujours aussi combatifs et opportunistes, les deux pilotes ont enfin vaincu la malchance qui s’abattaient sur eux le samedi…Le sort semble conjuré, enfin un bon résultat sur la première course du meeting !

Les leaders du Championnat, Olivier Thévenin et Arnaud Peyroles ont bataillé ferme face à Antoine Leclerc et David Tuchbant. Naviguant entre la 2ème et la 3ème place, Olivier Thévenin finit par s’accrocher avec Antoine Leclerc, ce qui profite largement à Mike Parisy qui s’empare de la troisième place à cette occasion en passant les deux voitures d’un coup. Plutôt déçu de voir s’envoler un podium qui semblait assuré, Arnaud Peyroles voit également s’envoler de précieux points au classement général.

A noter la belle performance d’Eric Hélary, Ruffier Racing, qui termine 6ème, suivi d’Eric Cayrolle qui découvrait la BMW Alpina Sport Garage en course.

Parmi les déçus, l’équipage AS Events, Demay/ Charpilienne – Ferrari 430 Scuderia que l’on attendait en bonne place, mais qui fut victime de problèmes de démarreur lors du changement de pilote. Festival de glissades et de burns pour Fred Gabillon au volant de la deuxième Dodge Viper du Team CGR Mediaco. Privé d’autobloquant toute la course, le challenge est devenu très « physique » et l’équipage a du batailler pour rallier l’arrivée en 9ème place.

Demain, sur la seconde course, le scénario pourrait être une nouvelle fois très…différent.

Ils ont dit

Vainqueurs : Lamborghini Gallardo - First Racing
Bruno Dubreuil :
« Je suis parti en tête mais Paul [Lamic] a fait une très belle course puis il m’a doublé. Je n’ai pas vraiment été aidé par David [Hallyday] qui est ressorti juste devant moi avec un tour de retard… Il est resté 4 tours devant nous, voire plus, avec les drapeaux bleus agités à tous les virages, mais il ne nous a pas laissé passer pour autant. Paul est revenu, m’a collé et m’a doublé. Sur la seconde partie de course, Ulric a fait ce qu’il fallait. »

Ulric Almado : « Ce fut une belle bataille avec Morgan lors de mon relais. Tout s’est bien passé. Au début, il était un peu plus rapide que moi mais sa voiture a du se dégrader progressivement. J’ai vu que je pouvais passer et il m’a ouvert la porte. Merci à lui ! Nous cumulons les malheurs depuis Dijon, donc je suis content que cette course se soit bien passée aujourd’hui. Nous aurions pu gagner d’autres épreuves depuis le début de saison, cette victoire nous revenait donc un peu de droit. Je tiens à féliciter Bruno [Dubreuil] car il a fait une super qualif et une super course. Un grand Bravo ! »

2ème GT3 : Dodge Viper - Team GCR Mediaco
Paul Lamic :
« Nous sommes partis deuxièmes. Nous avons fait un bon début de course. Je suis revenu sur Bruno [Dubreuil] à la fin mais nous avons vraiment été handicapés par David [Hallyday] qui en plus avait un tour de retard. Cela a coupé notre rythme et la Lamborghini est revenue. Il fallait faire quelque chose. J’ai tenté une petite attaque sur Bruno qui m’a laissé passer gentiment. Je suis remonté un peu et j’ai laissé la voiture à Morgan en premier. J’étais satisfait de mon relais ».

Morgan Moullin Traffort : « Je dois féliciter Paul car c’est lui qui a fait le travail. Il réalise le 2ème temps en qualif et termine son relais en 1ère position. Quand j’ai pris le volant, tout a bien marché 4 tours car la Viper n’est pas évidente en termes de motricité. Je me suis battu avec Ulric [Amado]. Il m’a attaqué et j’ai ouvert la porte pour qu’il passe. Je me suis calé sur son rythme. A la fin, cela devenait vraiment très dur. Je pensais déchaper. J’ai levé le pied mais malgré tout c’est un super résultat pour l’équipe. »

3ème GT3 : Lamborghini Gallardo - Ruffier Racing
Philippe Gaillard :
« Le départ était très difficile pour moi. J’ai du lever le pied car j’étais trop proche. Je me suis retrouvé 5ème avec une voiture qui était trop survireuse. J’avais beaucoup de mal à la conduire. Mon objectif était alors de bien ramener la voiture. J’étais tout de même confiant puis Mike [Parisy] a fait une superbe remontée. Si aujourd’hui nous sommes troisièmes, c’est essentiellement grâce à lui ».

Mike Parisy : « Pendant cette course, je n’ai pas fait beaucoup attention aux véhicules qui me précédaient. J’ai enchaîné les tours rapides, les records du tour au centième. C’était une course très dure. J’ai réussi à remonter sur les deux Lamborghini qui étaient en train de se battre, dont l’une qui est en tête du Championnat. Je me suis montré un peu optimiste en bout de ligne droite car je suis passé à l’extérieur. J’ai creusé le trou et je suis revenu sur Morgan [Moullin Traffort]. L’écart s’est stabilisé et j’ai assuré les points de la 3ème place. Je pense que demain nous avons une très bonne carte à jouer du fait des performances de la voiture. Il faut également préciser que nous avions 50 kilos de lest… ».




form pet message commentaire

    Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


forum qui etes vous

 

Suivre la vie du site Nos flux RSS - Toute l'actualité - Abarth - Alfa Romeo - Fiat - Lancia - Ferrari - Lamborghini - Equipement - La vie des clubs >> Site réalisé sous Spip - Tous droits réservés - ©2002-2007