Que de rebondissements !

Ecrit le lundi 13 octobre 2003 par Vincent Royer

Treizième victoire au championnat du Monde des constructeurs pour la Scuderia Ferrari Marlboro, la sixième consécutive, et sixième titre pilote pour Michaël Schumacher. Un exploit unique dans l’histoire de la F1 !


La lutte aura été totale et sans merci. Séparés seulement de quelques points, Michael Schumacher et Kimi Raïkkonen ont fait durer le suspens jusqu’au bout de cet ultime grand prix de la saison, à Suzuka. Parti seulement de la 7ème ligne, Michael Schumacher devait terminer au moins huitième en cas de victoire de Raïkkonen. Finalement c’est le coéquipier de Schumacher, Rubens Barrichello, qui s’impose et relègue Raïkkonen à la seconde place. La Scuderia termine ainsi la saison avec 14 points d’avance sur la seconde équipe, BMW-WILLIAMS au championnat Constructeurs.

 Des difficultés dès le départ !

Pourtant, le début de course fut difficile pour la Scuderia. Barrichello se fait dépasser par Montoya dans les premiers tours, ayant des difficultés à contrôler la F2003-GA sur une piste toujours graisseuse de la bruine très légère qui était tombée avant la course. Au sixième tour, Barrichello retrouve une meilleure vitesse et fond sur le colombien. C’est à ce moment là que Michael Schumacher, parti loin derrière, heurte l’arrière de la BAR de Sato. Retour au stand pour l’allemand pour un changement de nez. L’équipe choisit alors d’en profiter pour effectuer son premier ravitaillement. Il reprend alors la piste 20ème et dernier !

Barrichello était revenu sur Montoya lorsque celui-ci abandonne au 9ème tour. Trois tours plus tard, Barrichello s’arrête pour son premier ravitaillement. Lorsqu’il ressort, Alonso suivi par Coulthard et Raikkonen l’ont rejoint. Michael Schumacher est alors remonté à ce moment là à la 13ème place. Barrichello se retrouve poursuivi par les deux McLaren lorsque le moteur d’Alonso rend l’âme. Rubens effectue son second arrêt au stand. Michael passe Olivier Panis et prend la 11ème place. Quelques tours plus tard, il est 6ème. Il effectue son troisième et dernier arrêt aux stands et ressort 10ème.

 Encore des frayeurs !

Coulthard prend brièvement la tête de la course lorsque Barrichello effectue son dernier ravitaillement. Michael Schumacher a alors récupéré la 8ème place. C’est là que l’allemand aurait pu perdre le titre. En bataille avec Da Matta qui le précède et son frère Ralf derrière lui, les trois hommes approchent de la chicane. Le pilote de la Toyota freine un peu tôt et surprend Michael, forcé de l’éviter. L’avant de la Williams vient alors toucher le pneu arrière de la Ferrari ! Michael devra alors terminer la course avec la crainte d’une crevaison et surtout de gros problèmes de vibration causés par le plat infligé aux pneus lors du freinage.

A partir de là, les deux pilotes Ferrari se sont contentés de ramener leurs voitures respectives sur la ligne, pour une victoire historique devant les deux McLaren.

www.suzukacircuit.co.jp/

" class="options" target="_blank"> A visiter



form pet message commentaire

    Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


forum qui etes vous

 

Suivre la vie du site Nos flux RSS - Toute l'actualité - Abarth - Alfa Romeo - Fiat - Lancia - Ferrari - Lamborghini - Equipement - La vie des clubs >> Site réalisé sous Spip - Tous droits réservés - ©2002-2007