Rétromobile 2010 : Alfa Romeo C52 Disco Volante Spider

Ecrit le lundi 1er février 2010 par Vincent Royer

Alain Delanoue nous présente le second modèle exposé sur le stand du centenaire Alfa Romeo à Rétromobile, le prototype Spider Disco Volante C52.


« C’est un Spider Disco Volante type C52, explique Alain Delanoue, président du Club Alfa Romeo de France. C’est une voiture qui a été conçue en 1952 par l’ingénieur Gioachino Colombo en collaboration étroite avec la Carrozzeria Touring Superleggera. C’est une voiture qui a été conçue dans le plus grand secret.

A l’époque, c’était après guerre, la marque était dans des difficultés financières et les responsables de la marque ne voyaient pas forcément d’un bon œil, enfin les financiers tout du moins, le fait de travailler sur des prototypes de ce type puisque la marque venait de lancer au début des années 50 la réalisation industrielle de la berline 1900. Et évidemment investir des fonds dans la conception d’un tel modèle n’était pas forcément bien vu. Par contre le patron d’Alfa Romeo était quand même au courant à cette époque. Mais ça s’est plus passé dans les ateliers de la carrosserie Touring que chez Alfa Romeo même.

Sa forme très originale, ovoïde transversale, a été étudiée spécialement pour éviter l’effet du vent latéral. C’est un châssis tubulaire, avec deux longerons latéraux. Il faut dire que pour concevoir une telle auto il fallait une étroite collaboration entre le côté mécaniques, les ingénieurs qui travaillaient sur la mécanique, et les ingénieurs qui travaillaient sur la carrosserie.

C’est une voiture qui est un exemplaire unique. Des vraies Disco Volante, il n’y en a eu que trois. Celle-ci est de 1952. En 1953, sur la même base, ont été réalisés un coupé, et un Spider à flanc étroit. Celui-ci, comme le coupé, sont restés à l’état expérimental. Seul le Spider à flancs étroits a participé à quelques courses en catégorie Sport dans les années 53. Et ensuite à quelques courses de côté avec le pilote suisse Jean Ducrey qui en était devenu acquéreur en 1954-55.

Elle est restée à l’état de prototype pour des raisons financières essentiellement. Et puis aussi parce que dès 1954 la marque envisageait de lancer en production le coupé Giulietta, dont on connait le succès par la suite.

C’est un moteur classique 4 cylindres en ligne, double arbre à cames en tête de 158 ch à 6500 tr/mn, équipé de deux carburateurs Weber horizontaux. C’est un moteur de 2l, 1997 cm3 exactement. Voiture extrêmement légère évidemment grâce à son châssis tubulaire. Elle ne fait que 735 kg. Elle a été testée à 225 km/h.

J’ai une anecdote sur le spider à flancs étroits qui a été présenté avec Consalvo Sanesi qui était le pilote Alfa Romeo au Portello à l’époque, en présence de l’acteur américain Tyrone Power. Il y a beaucoup de photos célèbres qui ont circulées avec Tyrone Power à côté de la voiture.

C’est une voiture mythique et tous les Alfistes adorent cette Disco Volante. Elle est encore plus agréable à regarder que le coupé dont la conception de la carrosserie a été plus délicate à réaliser du fait de l’habitacle fermé. »




form pet message commentaire

    Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


forum qui etes vous

 

Suivre la vie du site Nos flux RSS - Toute l'actualité - Abarth - Alfa Romeo - Fiat - Lancia - Ferrari - Lamborghini - Equipement - La vie des clubs >> Site réalisé sous Spip - Tous droits réservés - ©2002-2007