Rétromobile 2010 : Bref historique Alfa Romeo

Ecrit le mardi 26 janvier 2010 par Vincent Royer

A l’occasion du centenaire d’Alfa Romeo célébré comme il se doit lors du salon Rétromobile, retour sur l’histoire de la marque avec Jean-François Serre, responsable presse de la marque en France.


« On va dire qu’Alfa Romeo est une marque aujourd’hui centenaire, explique Jean-François Serre, responsable des relations presse d’Alfa Romeo. C’est une marque qui est née le 24 juin 1910, sur les restes d’une entreprise française qui avait une filiale en Italie, à savoir la société Darrack. En l’occurrence en 1910 une nouvelle société a été créée, la société Alfa. Ensuite l’ingénieur Romeo a pris la gestion de l’entreprise et à partir de 1915 la société est devenue Alfa Romeo.

C’est une marque qui avant-guerre a fait preuve d’un dynamisme technique, d’une originalité esthétique et d’une réussite en terme de sport mécanique tout à fait exceptionnelle, qui a permis à l’entreprise de devenir l’une des marques incontournables des années 20, des années 30 surtout. Et qui a permis de produire des véhicules véritablement élitistes. Sachant que ce n’était pas l’essentiel de la production puisque l’on peut considérer que sur plus de 7 millions et demi de voitures produites dans toute l’histoire de la marque, moins de 11 000 l’ont été avant guerre. L’activité principale était avant toute chose des activités hors automobile, notamment dans le camion ou les moteurs d’avions ou de bateaux par exemple.

Le véritable démarrage industriel en plus grande série d’Alfa Romeo c’est après la seconde guerre mondiale, donc à partir de 1950. Là on rentre sur des volumes de production plus élevés, en particulier avec une voiture qui est l’Alfa 1900, une berline qui sera ensuite dérivée en coupé et en cabriolet. Et j’allais dire que l’on retrouve là le tryptique assez traditionnel qui va se développer tout au long des années qui vont suivre, à savoir une berline, sportive, dynamique, et puis en parallèle des versions coupé et des versions spider, et également de nombreuses versions tout à fait spécifiques, originales, produites en très petites séries.

Et puis bien évidemment une activité sportive qui va se poursuivre régulièrement dans les années qui vont suivre.

Dans les voitures incontournables de l’histoire de la marque, il y a évidemment pour commencer la Giulietta Sprint en 1954. Elle va exister après en version spider, véritable icône de la marque, la voiture de la Dolce Vita. Puis d’autres modèles que l’on peut citer comme la berline Giulia, comme la version coupé de la Giulia, le fameux coupé Bertone. Egalement la version spider que l’on appelle Duetto dans les années soixante et qui va connaître une très très longue carrière. Et d’autres icones absolument incontournables que l’on va retrouver jusqu’à la 8C Competizione au milieu des années 2000.

Donc réellement une histoire très très riche, faite de voitures extrêmement stylées, recourant à des styles internes ou à de grands carrossiers italiens. Au bilan une carrière extrêmement riche. »




form pet message commentaire

    Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


forum qui etes vous

 

Suivre la vie du site Nos flux RSS - Toute l'actualité - Abarth - Alfa Romeo - Fiat - Lancia - Ferrari - Lamborghini - Equipement - La vie des clubs >> Site réalisé sous Spip - Tous droits réservés - ©2002-2007