Rétromobile 2010, l’édition du centenaire pour Alfa Romeo

Ecrit le mardi 29 décembre 2009 par Vincent Royer

L’édition 2010 du salon Rétromobile marquera fin janvier le début des festivités du centenaire d’Alfa Romeo.


C’est en 1910, à Milan, le 24 juin, que naissait la société ALFA, Anonima Lombarda Fabbrica Automobili. Il faudra attendre la fin de la première guerre mondiale pour qu’Alfa devienne Alfa Romeo. Depuis, la marque n’a eu de cesse de se bâtir un palmarès et une image sportive.

Le 24 juin 2010, Alfa Romeo fêtera donc son centenaire. Un anniversaire qui durera tout au long de l’année afin d’être fêté comme il se doit par des centaines de passionnés. Et les festivités débuteront en France dès le vendredi 22 janvier, date de l’ouverture du 35ème salon Rétromobile.

Pour l’occasion, les deux plus grands clubs français se sont réunis pour offrir un stand à la hauteur de l’événement. L’Alfa Classic Club de France et le Club Alfa Romeo de France exposeront ainsi sur le même stand pas moins de cinq Alfa Romeo d’exception.

Au centre, l’exceptionnelle Alfa Romeo 8C Competizione, symbole unissant le passé au futur. Produite à seulement 500 exemplaires dans le monde en 2008, cette voiture d’exception est un vibrant hommage aux Alfa Romeo 8C 2900B Touring, Alfetta 159 de Formule 1, 6C 2500 Villa d’Este ou bien encore 33 Stradale.

Tout autour d’elle, le stand fera revivre des légendes. Une Alfa Romeo 6C 1750 GS de 1932 pour commencer. Elitiste et sportive, sa ligne signée Zagato lui permettra de briller aussi bien dans les concours d’élégance que dans les compétitions sportives, Targa Florio et Mille Miglia en tête.

A ses côtés, l’Alfa Romeo C52 Spider Disco Volante de 1952, prototype unique dessiné par Touring et prêté par le Museo Storico de la marque à Arese, ainsi qu’une Alfa Romeo Giulia TZ1 de 1963. Dessinée par Zagato et produite à seulement 112 exemplaires, cette TZ1 était axée sur la performance avec un châssis tubulaire et une carrosserie en alliage léger lui assurant un poids plume de 660 kg et des performances de pointe avec 215 km/h. Le modèle exposé est symboliquement le châssis portant le numéro 100.

Enfin, dernière Alfa Romeo exposée, une Giulia Berline ti Super, sans doute l’une des berlines les plus emblématiques de la marque au Bsicione. Produite à seulement 501 exemplaires entre 1963 et 1964, la version ti est sans doute la plus recherchée de la gamme.

Pour tout savoir sur Rétromobile 2010…




form pet message commentaire

    Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


forum qui etes vous

 

Suivre la vie du site Nos flux RSS - Toute l'actualité - Abarth - Alfa Romeo - Fiat - Lancia - Ferrari - Lamborghini - Equipement - La vie des clubs >> Site réalisé sous Spip - Tous droits réservés - ©2002-2007