Schumi, c’est fini

Ecrit le lundi 11 septembre 2006 par Vincent Royer

Plus que trois courses à disputer et Michael Schumacher disparaitra des circuits de Formule 1. Mais peut-être pas totalement.


Hier, à l’issue du grand prix d’Italie qu’il a remporté devant Kimi Raikkonen, Michael Schumacher a annoncé son départ à la retraite à la fin de la saison. Soit dans trois grands prix. Une saison qu’il peut encore s’octroyer, confortant alors son rang de pilote de F1 le plus titré avec 8 championnats du monde à son actif. Mais nous n’en sommes pas encore là.

Pour le moment, Michael Schumacher c’est tout de même un alignement assez impressionnant de chiffres. Sept titres de champion du monde des pilotes, évidemment, et autant de contributions au championnat du monde des constructeurs. C’est la participation à 247 grands prix, dont 178 au volant d’une Ferrari. Schumacher c’est aussi 90 victoires, dont 71 sur Ferrari, 68 poles positions dont 58 chez Ferrari, et 75 records du tour dont 52 avec la Scuderia.

Et pourtant, Schumacher n’est pas l’homme de tous les records. Un seul va lui manquer. Celui détenu par Ricardo Patrese. Celui du plus grand nombre de participation à un grand prix. Il n’en aura disputé « que » 250, contre 256 pour l’italien.

 « Un homme exceptionnel »

Après onze années passées au sein de la Scuderia, et cinq titres mondiaux obtenus, Schumacher tirera donc sa révérence. « J’ai toujours dit qu’il prendrait sa décision seul, mais maintenant qu’elle est prise, je ressent beaucoup de tristesse, témoignait Luca di Montezemolo, le président de Ferrari. Nous avons vécu des moments inoubliables ensemble, certains bons, d’autres mauvais, mais obtenant des résultats qu’il sera difficile d’égaler. (...) Michael Schumacher est à la fois sincère et passionné, il a gagné l’affection de toute l’équipe et de nos fans. »

« Il est un homme exceptionnel et deviendra un pilote de légende, continue Jean Todt. Pour moi, personnellement, c’est un ami et nous avons vécu ensemble des expériences uniques. Avoir eu l’opportunité de travailler avec lui a été, et continuera d’être un privilège. »

 Retraité, Schumacher restera au sein de Ferrari

« Les mots ne sont pas assez forts, et tout ce que je pourrais dire maintenant ne reflèterait pas tout l’amour que je porte à ce monde fascinant du sport automobile et tout ce qu’il m’a donné, ajoutait le pilote allemand. Je voudrais remercier tous ceux qui m’ont accompagnés, supportés et conseillés, depuis les premiers jours de mon enfance. Par-dessus tout, un remerciement spécial à ma femme et mes deux enfants, qui m’ont donnés toute la force dont j’avais besoin pour faire ce que j’ai fait. Toutes ces années passées en F1 ont été extraordinaires. Spécialement celles passées avec mes amis de la Scuderia. Mon futur sera avec ma famille, même si je serai content de continuer à faire partie de Ferrari. »

Car c’est bien ça l’important. Si Michael Schumacher quitte le bacquet des monoplaces au cheval cabré, il ne quittera pas forcément Ferrari définitivement. « Sa relation avec Maranello va continuer, sous une forme différente, et je suis très content de ça, confirme Luca di Montezemolo. » Alors, que fera Michael Schumacher l’an prochain au sein de Ferrari ? On le saura au plus tard à la fin de l’année. D’ici là, il reste un championnat à gagner.




form pet message commentaire

    Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


forum qui etes vous

 

Suivre la vie du site Nos flux RSS - Toute l'actualité - Abarth - Alfa Romeo - Fiat - Lancia - Ferrari - Lamborghini - Equipement - La vie des clubs >> Site réalisé sous Spip - Tous droits réservés - ©2002-2007