Sébastien Garat signe la meilleure figure en Allemagne

Ecrit le mardi 27 juillet 2010 par Vincent Royer

La cinquième étape de la saison 2010 du PKRA, le championnat du monde de kitesurf, vient de s’achever en Allemagne. Si Sébastien Garat, le français de la Fiat Freestyle Team, obtient une nouvelle sixième place, il signe malgré tout la meilleure figure et remporte le Best trick board off. Interview.


Sébastien, peux-tu nous présenter cette 5ème étape PKRA en Allemagne ?
C’est le plus gros évènement de l’année en terme de Prize Money (50 000 €), d’aire de compétition, de nombre de spectateurs et de nombre de riders inscrits (une centaine pour toutes les disciplines : Freestyle, Board Off et race).

Le premier jour est dédié aux qualifications pour sélectionner les 32 riders pour le tableau principal. Etant tête de série N°5, il n’est pas nécessaire pour moi de les faire.

Comment s’est passée la simple élimination ?
La simple élimination a commencé le 2ème jour où j’ai gagné contre un Allemand « Van Der
Kop ». Pour la petite histoire, j’ai ridé avec ma nouvelle aile 12 Obsession 2011, qui est un kite parfait pour le vent léger. Seulement le premier round a été couru ce jour, car le vent est tombé ensuite laissant la place à la compétition de race.

Pendant deux jours, il n’y a pas eu assez de vent pour rider. Comment s’est passée la suite de la compétition ?
Le 5ème jour, les prévisions n’étaient pas très bonnes, mais un vent thermique “side off” s’est renforcé en fin de matinée pour atteindre presque 20 noeuds. Pour mon premier heat de la journée, (2ème tour Freestyle) j’était contre Mario Rodwald (allemand). J’étais parfaitement équipé avec une aile en 10,5 Obsession. J’ai pu ridé vraiment puissamment, sans rater un seul trick (figure), et je suis allé en ¼ de finale contre Alex Pastor. Pour le heat suivant, le vent est tombé un peu, m’obligeant à partir avec un plus gros kite. J’ai encore une fois bien ridé, en faisant 17 tricks (dont 5 sur le premier bord !!!), 5 “switchs tricks” et “1 front mobe to blind”.
J’ai juste manqué un peu de puissance dans mes tricks, et c’est pourquoi j’ai perdu contre
les 11 tricks d’Alex. Selon les juges, il avait une meilleure position de son kite (plus basse) et
il a executé un bon « KGB Blind ».

Apparemment tu n’es pas satisfait du résultat de cette épreuve Freestyle, pourquoi ?
Je n’étais pas vraiment content surtout après un si bon heat, mais maintenant les juges veulent voir de la qualité plus que de la quantité. L’idéal étant de faire de la quantité de qualité !!! A ce propos, on a eu un meeting lors de cette compétition, et une nouvelle règle a été voté par les riders : « En cas de heat serré, -la plupart du temps technique contre puissance-, la qualité d’exécution -déterminée par la puissance, le facteur de risque et la vitesse- est le facteur clé pour déterminer le gagnant ». J’ai été la première « victime » de ce nouveau critère, et à partir de maintenant, je vais devoir changer un peu mon style de ride -plus puissant, plus gros et plus rapide-.

Malgré tout tu es en 6ème place, ce qui n’est déjà pas mal. Et en plus sur cette étape tu remportes le podium pour la discipline Best Tricks. Comment ça se passe pour le jugement, et quelles ont été les figures qui t’ont fait gagner ?
Les critéres de jugement se basent sur 80 % hauteur, 20% technique pour ce type de compétition appelée ici “Best Tricks Board off”.

J’étais dans le premier heat du 1er tour. Je suis parti avec une aile en 10,5, parfaitement surtoilée pour avoir de l’amplitude ! Et j’ai fait d’énormes board off : board flip, back loop board off, tail board off… J’ai gagné ainsi tous mes heats jusqu’à la finale que j’ai courue contre Langeree (Netherlands), Permien (Germany) et Van Der Vlught (Netherlands).J’étais confiant pour la finale par rapport à ce que j’avais fait avant. Comme c’est un format « Best
Trick » (seulement le meilleur trick compte), je pouvais maintenant prendre plus de risques pour m’assurer la victoire. Je suis bien monté sur un jump et j’ai pu faire le double flip parfaitement exécuté avec une réception parfaite. Je voulais vraiment montrer ça aux juges.

Avec cette sixième place lors de l’étape allemande, Sébastien conserve la septième place au classement général. Gageons qu’il fera tout pour remonter au classement du 3 au 7 août, lors de la sixième étape 2010 à Fuerteventura (Canaries). D’ici là, découvrez quelques images de l’étape allemande en vidéo, ci-dessous.

 La fin de la double élimination et la victoire de Sébastien Garat dans le Best Trick

 La dernière journée et le podium

Photo : p.echarroux




form pet message commentaire

    Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


forum qui etes vous

 

Suivre la vie du site Nos flux RSS - Toute l'actualité - Abarth - Alfa Romeo - Fiat - Lancia - Ferrari - Lamborghini - Equipement - La vie des clubs >> Site réalisé sous Spip - Tous droits réservés - ©2002-2007