Sébastien Ogier défendra les couleurs de la Fondation Arthritis lors de la finale du GT Tour

Ecrit le vendredi 14 octobre 2011 par FFSA (communiqué)

Alors que Sébastien Loeb a annoncé il y a quelques jours sa participation à la finale du Championnat de France FFSA GT au volant d’une Ferrari 458 GT3 préparée par AF Corse, c’est aujourd’hui son coéquipier, Sébastien Ogier, qui annonce également sa participation, lui aussi au volant d’une Ferrari !


Nous vous le révélions mercredi, Sébastien Loeb participera les 29 et 30 octobre à la finale du GT Tour au volant d’une Ferrari 458 GT3 d’AF Corse. Son coéquipier chez Citroën, Sébastien Ogier, avec qui les relations sont houleuses en cette fin de saison, participera lui aussi à cette finale, et lui aussi au volant d’une Ferrari. Mais une Ferrari F430 Scuderia de Sport Garage.

Le pilote officiel Citroën, troisième du Championnat du Monde des Rallyes (WRC), sera associé à Lionel Comole, Directeur et Porte-parole de la Fondation Arthritis. A cette occasion il défendra les couleurs de la Fondation Arthritis, dont le but est de promouvoir et soutenir la Recherche sur les rhumatismes graves. (www.fondation-arthritis.org)

« C’est naturel : quand je peux aider une telle association, je le fais avec plaisir. » Sébastien Ogier est un compétiteur et le week-end du 29&30 octobre, sur le circuit Paul Ricard HTTT, il défiera le chrono comme à son habitude. Mais c’est avant tout pour la bonne cause que le gapençais sera au départ, invité par Lionel Comole. Les deux hommes se sont connus il y a quelques années, lors de la Coupe Peugeot 206. « Nous nous étions bien entendus et nous sommes restés en contact » raconte Sébastien Ogier.

« Lionel m’a proposé de le rejoindre pour courir sur circuit et soutenir la Fondation
Arthritis. Je n’ai pas hésité ! » Lionel Comole est avant tout un passionné de course automobile. Il participe à de nombreuses courses sur circuits telles que les épreuves du Championnat de France FFSA GT malgré une Spondylarthrite Ankylosante contre laquelle il se bat.. Directeur de la Fondation Arthritis, il est également l’auteur du livre La Colonne Bambou. « L’automobile transmet du rêve et de l’espoir. En pilotant , je veux montrer que la recherche avance. Je veux montrer le dynamisme de la Fondation Arthritis. Et au-delà de la visibilité, la course offre une belle opportunité de récolter des dons. » La participation de Lionel Comole aux 24 Heures de Spa a ainsi rapporté un don de 25 000 euros pour financer la recherche médicale, son but à terme étant de disputer les 24 Heures du Mans : « La mission serait identique, c’est-à-dire obtenir une somme reversée à chaque kilomètre couvert. »

La finale du GT Tour avec Sébastien Ogier, un rendez-vous important pour la Fondation Arthritis et Lionel Comole : « Nous voulons récolter des fonds et ainsi faire avancer la recherche sur les rhumatismes graves. Des maladies mal connues, qui provoquent et entraînent des souffrances atroces, des déformations irréversibles du corps et, à terme, un handicap et une désocialisation certaine. Plus de 700 000 personnes sont touchées en France, avec une moyenne d’âge de seulement 36 ans. Mais la recherche avance et il existe des solutions. Certains traitements de pointe permettent de soulager la maladie . » Depuis une vingtaine d’année, la Fondation Arthritis a reversé 8 millions d’euros à la recherche médicale, dont 650 000 euros en 2011. Notre objectif est d’atteindre 1 million d’euros par an.

Le dernier week-end d’octobre, la Fondation Arthritis pourra donc compter sur un ambassadeur de choix : Sébastien Ogier, Champion du Monde des Rallyes Junior (JWRC) 2008, fort de quatre victoires cette saison en WRC. « C’est une fierté de représenter de telles valeurs » explique le pilote officiel Citroën. « Le but est clair : promouvoir les actions de la Fondation et faire plaisir aux gens. Ce sera une belle expérience. Et une expérience utile. »

Habitué aux spéciales de rallye, Sébastien Ogier effectuera ses débuts en GT à bord de la Ferrari F430 Scuderia de Sport Garage. « Il m’arrive de rouler sur circuit, notamment en monoplace avec l’Auto Sport Acadamy (qui sera également présente via le Championnat de France F4) » précise-t-il. « Ce sera toutefois une grande découverte puisque je n’ai jamais roulé dans la Ferrari et je n’ai pas l’habitude de partager mon baquet. Toute expérience est bonne à prendre et je me fais toujours plaisir quand je suis au volant d’une voiture de course ! Je suis un compétiteur donc je donnerai le meilleur de moi-même… »

Ce sera aussi l’occasion de livrer une nouvelle bataille à son coéquipier du WRC, dans une autre discipline...




form pet message commentaire

    Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


forum qui etes vous

 

Suivre la vie du site Nos flux RSS - Toute l'actualité - Abarth - Alfa Romeo - Fiat - Lancia - Ferrari - Lamborghini - Equipement - La vie des clubs >> Site réalisé sous Spip - Tous droits réservés - ©2002-2007