Tout reste à faire

Ecrit le dimanche 29 janvier 2006 par Vincent Royer

La fin de la saison approche et rien n’est encore joué. Ni au classement Elite, ni en Promotion. Qui de Muller, Dayraut ou Prost l’emportera ? Margot Laffite arrivera-t-elle a refaire son retard ?


Pour la première journée de l’étape de Serre Chevalier, deux Fiat Stilo officielles se sont fait remarquer. La Stilo rose de Marguerite Laffite tout d’abord. Partie de la pôle position, Margot gardera la tête de sa finale jusqu’à l’arrivée. Elle prendra même dès le premier tour une très confortable avance sur le second, Hervé Knapick.

Derrière, à quatre tours de la fin, Serge Lubrano partira à la faute avec sa Mégane, créant un véritable bouchon. Seul Eric Guillemette réussira à en profiter en infiltrant sa Stilo. Concentrée, jamais inquiétée, Margot Laffite remporte facilement la victoire.

Dans la première finale Elite Sup, Yvan Muller et Jean-Philippe Dayraut réussissent le meilleur départ devant Franck Lagorce et Olivier Panis. Ce dernier tentera tout pour dépasser la Stilo mais Lagorce résiste. A quelques tours de l’arrivée, un virage pris trop large et le pilote Fiat part à la faute, laissant passer Panis. Yvan Muller s’impose facilement malgré ses 60 kg de lest.

Dans la deuxième finale Elite Sup, on retrouve le second animateur Fiat de la journée, Philippe de Korsak. C’est en effet lui qui menait les qualifications jusqu’à ce qu’au dernier moment, Alain Prost lui arrache le meilleur temps pour seulement 80 millièmes. Ils passeront d’ailleurs le drapeau à damier de leur finale dans cet ordre là.

 L’armada Kia

Le soleil était de la partie pour la seconde journée de course. Dans la première finale Elite Sup, Justine Monnier, en pôle, place sa Stilo en tête de la course dès le départ, malgré une grosse attaque de Jérôme Grosset-Janin qui part à la faute. Remonté un moment, Fontanel, second, ne parviendra pas à intimider Justine.

Dans la première finale Elite Sup, l’armada Kia part en tête, Didier André réussissant à prendre la seconde place à Prost au premier virage, derrière son leader, Yvan Muller. Derrière, Philippe de Korsak, parti dernier, est bloqué dans un accrochage.

Enervé d’avoir perdu sa place, Alain Prost tente le tout pour le tout afin de reprendre son dû. Commence alors une fantastique passe d’armes. Prost réussit presque à passer une première fois. Mais Didier André résiste avant de se faire tasser par le Professeur. En tête, Yvan Muller s’impose facilement.

Deuxième finale Elite de la journée et deuxième pôle pour la Stilo rose, avec cette fois-ci Margot Laffite à son volant. Moins chanceuse que la veille malgré un bon départ, elle devra céder sa première place à Yvan Lebon après une petite erreur.

Dernière finale de la journée et de nouveau un excellent départ des Kia avec Bourion et Stievenart aux commandes. Troisième, Dayraut, suivi comme son ombre par Lagorce, attaque rapidement Stievenart.

Après une première tentative ratée, il réussit le tour suivant, immédiatement imité par Lagorce. Ce dernier, totalement déchaîné, infiltre sa Stilo à la corde quelques tours plus tard, prenant l’ascendant sur la BMW du toulousain. Lagorce termine ainsi second derrière la Kia de Bourion.

 Rien n’est joué

Au classement général, Yvan Muller reste en tête devant Dayraut, Prost et Lagorce. Cinquième, Bourion se rapproche dangereusement de Lagorce. A une semaine de la fin du Trophée, rien n’est joué pour la victoire.

Rien n’est joué non plus en Promotion. Si Margot Laffite a refait la moitié de son retard sur le leader, Jérôme Grosset-Janin, tout reste à faire la semaine prochaine, lors de la finale à Super-Besse.




form pet message commentaire

    Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


forum qui etes vous

 

Suivre la vie du site Nos flux RSS - Toute l'actualité - Abarth - Alfa Romeo - Fiat - Lancia - Ferrari - Lamborghini - Equipement - La vie des clubs >> Site réalisé sous Spip - Tous droits réservés - ©2002-2007