Un Multipla hybride de 240 chevaux

Ecrit le mardi 1er avril 2008 par Vincent Royer

Ayotto, jeune entreprise japonaise spécialisée dans les énergies nouvelles et la haute technologie vient de présenter un Multipla hybride gaz naturel/électricité développant… 240 ch !


Vous l’aurez deviné, il s’agissait évidemment de notre poisson d’avril 2008 ! Sans rancune et à l’année prochaine.

Les véhicules propres sont à la mode. Il faut dire que le bonus écologique n’y est pas pour rien en France. Mais chez nous, c’est surtout l’intérêt économique qui commande l’achat de voitures moins polluantes. Et oui, un bonus écologique est toujours mieux qu’un malus, pouvoir d’achat oblige.

Et puis jusqu’à présent les véhicules vraiment propres, ceux qui permettent de toucher 5000 euros de bonus écologique, n’étaient vraiment pas glamour. Chez les italiens par exemple, à part un doblo électrique, il n’y a pas grand-chose à se mettre sous la dent.

Cette époque est peut-être révolue. Les commandes massives de voitures électriques permettront d’ailleurs vraisemblablement d’accroitre rapidement l’offre. En attendant, le rayon de soleil vient du pays du soleil levant, le Japon. Là-bas, une jeune entreprise vient de jeter son dévolu sur le Multipla pour mettre au point une technique révolutionnaire de moteurs électriques couplés à des moteurs plus traditionnels mais fonctionnant au gaz naturel.

Ayotto, c’est son nom, est à la base spécialisée dans la haute technologie. Cette société est partie de ses recherches dans le domaine des batteries lithium Ion pour mettre au point un tout nouveau procédé utilisable dans les véhicules roulant. Son originalité, le fonctionnement hybride électrique avec du gaz naturel. En combinant les deux modes de propulsion, la société réduit les émissions de CO2 de 84% et fait baisser la consommation à seulement 2,3 dm3 de méthane aux 100 km.

Mais là où le procédé est encore plus intéressant, c’est qu’il s’obtient avec un moteur de 1800 cm3 développant la bagatelle de… 240 ch ! Autant dire que ce Multipla hybride est une véritable bête de course ! Il passe de 0 à 100 km/h en 7,1s, ce qui est mieux que la meilleure version actuelle proposée par le constructeur italien. Il dépasse également les 220 km/h en vitesse de pointe et affiche un couple de 475 Nm à 1200 tr/mn ! Exceptionnel !

Au Japon, certains propriétaires de Multipla avaient d’ailleurs déjà eu l’idée de transformer le monospace en voiture de course, et ce dès la première génération, celle avec le nez de dauphin. Mais ce n’est pas le but ici.

D’ailleurs si le choix d’Ayotto s’est porté sur le Multipla, c’est pour de simples raisons pratiques. « Le Multipla version GNV existait déjà, explique Masanori Masuoka, ingénieur et patron d’Ayotto. Nous n’avions donc pas besoin de redévelopper ce système sur la voiture. Et puis la présence d’un frigo entre les deux sièges avant nous permettait de libérer de la place pour les quatre packs de batteries de nouvelle génération utilisés. Elles sont encore assez volumineuses et nécessitent une grosse ventilation. En enlevant le frigo nous avons obtenu l’espace nécessaire à leur implantation. Nous voulions réaliser un prototype fonctionnel et pratique. Avec notre Multipla GNV/électrique, nous avons une voiture propre, révolutionnaire, à l’agrément de conduite incomparable sur le marché, tout en préservant 5 vraies places et un vrai coffre. »

Le but d’Ayotto est maintenant de valider ce prototype avant de pouvoir le mettre en production. Mais cette nouvelle étape ne devrait pas arriver avant 2012. D’ici là, le Multipla n’existera sans doute plus sous sa forme actuelle…

Vous l’aurez deviné, il s’agissait évidemment de notre poisson d’avril 2008 ! Sans rancune et à l’année prochaine.




form pet message commentaire

    Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


forum qui etes vous

 

Suivre la vie du site Nos flux RSS - Toute l'actualité - Abarth - Alfa Romeo - Fiat - Lancia - Ferrari - Lamborghini - Equipement - La vie des clubs >> Site réalisé sous Spip - Tous droits réservés - ©2002-2007