Un Prix Auto Environnement pour la Bravo

Ecrit le mercredi 18 juin 2008 par Vincent Royer - 1 commentaire(s)

La Fiat Bravo vient de recevoir une nouvelle récompense, cette fois-ci dans le domaine de l’environnement. MAAF Assurance vient en effet de lui décerner le Prix Auto Environnement dans la catégorie Compactes.


Cela fait quatre ans que MAAF Assurances organise les Prix Auto Environnement. Des trophées qui récompensent les véhicules les plus représentatifs de l’effort des constructeurs automobiles dans la préservation de l’environnement.

Concrètement, un jury composé de 12 journalistes automobiles analyse les véhicules proposés par leurs constructeurs respectifs. A noter, cette année pour la première fois quasiment tous les grands constructeurs ont présentés au moins un véhicule. Les voitures sont regroupées en cinq catégories, minis, citadines et monospaces citadins, compactes et monospaces compactes, familiales et monospaces familiaux, et enfin routières, berlines et 4x4 de luxe.

La prise en compte de tous les rejets

Pour décerner les trophées, le jury se base évidemment sur les informations techniques fournies par les constructeurs dans le domaine des rejets de CO2. Mais pas seulement.

« Le CO2 est un gaz à effet de serre qui contribue au réchauffement climatique contre lequel il faut lutter, mais il n’est pas le seul gaz émis par les véhicules, explique Eric Madelénat, responsable chez MAAF du prix Auto Environnement. D’autres rejets – oxydes d’azote, hydrocarbures et particules – sont nocifs pour la santé et génèrent un niveau de pollution important particulièrement dans les grandes villes où le trafic automobile est dense. En tant qu’assureur leader dans l’automobile et la santé, MAAF se doit de rester à l’avant-garde d’initiatives en matière d’environnement et de santé publique. »

Du coup, le vote du jury a pris en compte le taux d’émission de CO2 mais aussi les autres rejets, comme les oxydes d’azote (Nox) et les hydrocarbures (HC) pour les motorisations essence, et le Nox et les particules pour les motorisations diesel.

A ce petit jeu, c’est donc la Fiat Bravo 1.6 Multijet de 105 ch qui s’en est la mieux sortie dans la catégorie Compactes. Rappelons qu’avec son filtre à particules de série, la Bravo 1.6 Multijet 105 ch ne consomme que 5,8 l aux 100 km en cycle urbain, 3,8 en cycle extra urbain et 4,5 l en cycle mixte. Ses rejets de CO2 s’élèvent à 119 g/km, alors que les rejets de Nox, particules et HC + Nox à respectivement 155 mg/km, 2 mg/km et 179 mg/km.

Quand aux autres lauréats, il s’agit des Smart Fortwo MHD, Volkswagen Polo BlueMotion, BMW 318d et Mercedes E 300 BLUETEC.

« Informer les automobilistes sur l’ensemble des rejets polluants, bien au-delà du CO2, participe à l’évolution des mentalités. Le Prix Auto Environnement illustre les efforts technologiques que réalisent les constructeurs pour proposer des véhicules innovants et moins polluants. Ces résultats sont obtenus grâce à des orientations stratégiques volontaristes dans la recherche et le développement, et nécessitent des investissements colossaux de la part des constructeurs. C’est le rôle d’un groupe mutualiste comme MAAF de participer à cette dynamique et d’encourager, à son niveau, toutes les initiatives qui concourent à cette éco-citoyenneté ».

Et pour encourager constructeurs et assurés, outres la bonne image véhiculée par ce prix, le lauréat du Grand Prix Auto Environnement voit ses propriétaires bénéficier du Pur Bonus de la MAAF, à savoir une réduction de 100 euros de la cotisation automobile. Et cette année le Grand Prix Auto Environnement 2008 a été décerné à la Mercedes E300 Bluetec.

1 commentaire





form pet message commentaire

    Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


forum qui etes vous

 

Suivre la vie du site Nos flux RSS - Toute l'actualité - Abarth - Alfa Romeo - Fiat - Lancia - Ferrari - Lamborghini - Equipement - La vie des clubs >> Site réalisé sous Spip - Tous droits réservés - ©2002-2007